Accouchement imminent de Meghan Markle : bon, il est pour quand ce royal baby ?

People
ROYAL BABY - La duchesse de Sussex devrait donner naissance dans les tout prochains jours à son premier enfant. Quand ? Où ? Entourée de qui ? Les questions sont posées en rafale par la presse britannique, qui cherche des indices un peu partout.

Le divin enfant est attendu "pour le printemps 2019".  Débrouillez-vous donc avec ça... En annonçant la grossesse de Meghan Markle en octobre, Kensington Palace n'a livré que peu de détails sur l'arrivée du premier enfant de la duchesse et du duc de Sussex. Il aura fallu attendre la mi-avril pour que Buckingham Palace en dise - un tout petit peu - plus sur la future naissance de ce royal baby qui déchaîne, il est vrai, un peu moins les foules que ceux de Kate et William. 


La faute, peut-être, à la place qu'occupera le nouveau-né dans l'ordre de succession ? Fils ou fille du prince Harry, il se placera derrière son père en septième position - chipant au passage la place du prince Andrew, le frère cadet du prince Charles. La faute aussi aux tabloïds britanniques qui mènent depuis des mois une campagne de dénigrement à l'encontre de la jeune femme de 37 ans, l'accusant de rompre des traditions royales qui n'en sont pas... Et si on se concentrait sur l'essentiel, à savoir un heureux événement imminent ?

Dans un communiqué publié le 11 avril, Meghan et Harry se disent "très reconnaissants de la bienveillance dont ont fait preuve les gens au Royaume-Uni et autour du monde alors qu'ils se préparent à accueillir leur bébé". "Leurs altesses royales ont pris la décision personnelle de garder leurs projets concernant l'arrivée de leur enfant privés. Le duc et la duchesse ont hâte de partager la nouvelle avec tout le monde dès qu'ils ont auront pu la célébrer en privé en tant que nouvelle famille", conclut le texte qui ne dit rien d'autre que "circulez, y a rien à voir".

C'est pour quand ?

Meghan a elle-même vendu la mèche. En visite à Birkenhead en Angleterre en janvier, la duchesse de Sussex a indiqué à des admirateurs de la famille royale ayant attendu des heures pour la voir qu'elle était enceinte de six mois. De quoi annoncer une naissance pour la fin avril-début mai. ELLE a été plus loin en piochant dans les données de l'Office britannique des statistiques nationales, selon lesquelles le 28 avril est une date qui attire les naissances plus qu'une autre outre-Manche. C'est désormais raté. Mais le magazine a aussi parlé du 8 mai. Un peu tiré par les cheveux ? Oui, mais si les chiffres le disent... Certains tabloïds se sont agités la dernière semaine d'avril à la vue d'une ambulance devant Frogmore Cottage, la résidence du couple à Windsor. Mais ce n'était qu'une fausse alerte. Au 30 avril, toujours aucun signe de royal baby...

Fille ou garçon ?

La presse people s'est agitée la semaine dernière après une sortie de Serena Williams qui évoquait l'une de ses amies enceintes. La championne de tennis a utilisé le pronom "elle" pour parler du futur bébé. Suffisant pour voir se multiplier les articles affirmant que l'athlète avait révélé le sexe du Sussex baby... alors qu'elle n'a même pas prononcé le nom de Meghan Markle. Lors de la même visite à Birkenhead, la femme du prince Harry avait précisé aux habitants ne pas savoir si elle attendait une fille ou un garçon. Comme Kate et William, les Sussex ont choisi de garder le suspense jusqu'au bout. Même si Harry a maintes fois répété qu'il préférerait une fille.

Londres ou Windsor ?

Qui dit arrivée du bébé dit déménagement. Après plusieurs mois de travaux, Meghan et Harry ont enfin emménagé dans leur cottage de Frogmore. Au revoir la pollution de Londres et bonjour la quiétude de Windsor où le couple, faut-il le rappeler, s'est dit "oui" en mondovision le 19 mai 2018. La petite famille bénéficie désormais d'une chambre pour bébé (ni rose ni bleue mais blanche et grise) ainsi que d'un espace dédié à la gym et aussi un studio de yoga, croit savoir The Sun. Alors, l'accouchement aura-t-il lieu à Windsor ou dans la capitale anglaise ? En janvier, People assurait que le Sussex baby ne verrait pas le jour au St Mary Hospital, où Kate Middleton a donné naissance à ses trois enfants. Harry et Meghan pourraient se tourner vers le Frimley Park Hospital, à 30 minutes de chez eux, où Sophie, la femme du prince Edward, a accouché de ses deux enfants. Troisième option ? Celle d'une naissance à la maison.

Qui dans la salle d'accouchement ?

Car oui, la presse s'immisce aussi dans les lieux les plus intimes. Le Daily Mail faisait il y a quelques jours ses choux gras sur une énième rupture du protocole de Meghan Markle, affirmant qu'elle avait décidé de se passer des médecins officiels de la reine. Faux, assure Hello, qui explique que la duchesse de Sussex souhaiterait une naissance naturelle avec le moins d'assistance médicale possible. C'est tout le mal qu'on lui souhaite. Les gynécologues royaux Alan Farthing et Guy Thorpe-Beeston seront sur le pont au cas où. Doria Ragland, la mère de la jeune femme, devrait être en Angleterre pour accueillir son premier petit-enfant. Elle serait d'ailleurs arrivée ce week-end.

Comment la naissance sera-t-elle annoncée ?

Une tribune du New York Times a invité Meghan Markle à ne pas poser avec son bébé à la sortie de la maternité, comme l'avait fait Kate Middleton. Que son auteure se rassure, la duchesse de Sussex ne suivra pas les traces de sa célèbre belle-sœur. Surtout si elle n'accouche pas dans le même hôpital. La volonté des futurs parents de faire de la naissance de leur enfant un évènement "privé" en est un sérieux indicateur. On opte pour une présentation du nouveau-né beaucoup plus 2.0 avec un cliché posté en ligne. Ce n'est quand même pas pour rien que Meghan et Harry ont récemment ouvert un compte Instagram, non ?  

Quel prénom ?

Plutôt classique british ou plutôt moderne américain ? Là encore, les paris vont bon train. Comme pour les enfants de Kate et William, le prénom Diana - hommage à la défunte grand-mère - se dispute la première place avec Victoria chez les bookmakers. On retrouve aussi Alice, Mary ou Alexandria pour une fille, Albert, Arthur ou Phillip pour un garçon. Il faudra attendre quelques jours après la naissance pour découvrir la réponse. La reine Elizabeth avait mis un mois avant de dévoiler celui du prince Charles...

Quels cadeaux pour le Sussex baby ?

Il n'est pas encore né que l'enfant de Meghan et Harry a déjà été sacrément gâté. 236 cadeaux en l'espace de deux mois, dont certains recueillis lors des passages des futurs parents en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Zambie. Des internautes ingénieux ont lancé sur Twitter une grande baby shower numérique, en complément de celle bien réelle que les amies de la duchesse lui ont organisée à New York. De nombreux dons ont ainsi été faits au nom du Sussex baby à diverses associations. Sur Instagram, le couple s'est dit "incroyablement reconnaissant" de cet élan de générosité, mettant en avant quatre des organisations avec lesquelles ils travaillent régulièrement. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter