Accusé de viol, le rappeur américain Freddie Gibbs arrêté à Toulouse

People
JUSTICE - Sous le coup d'un mandat d'arrêt européen délivré par l'Autriche, le rappeur américain Freddie Gibbs a été arrêté par la police, à Toulouse.

Il devait donner un concert mais a été arrêté avant de monter sur scène. Le rappeur américain Freddie Gibbs, a été interpellé ce jeudi 2 juin, à Toulouse où il devait donner un concert.

C'est la police judiciaire de Toulouse qui s'est chargée d'arrêter l'homme. Il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt européen délivré par l'Autriche depuis mardi 31 mai, pour des faits de viols présumés, remontant à 2015, indique une source à l'AFP. 

Freddie Gibbs nie ces allégations

Le rappeur, de son nom de naissance Fredrick Tipton, 33 ans, a été interpellé vers 20H00 , alors qu'il devait se produire dans la salle du Rex, à Toulouse, selon une information de la Dépêche du Midi.  Alors qu'il devait se produire à Marseille et Strasbourg puis au Portugal et au Canada, sa tournée semble compromise . Pour l'heure, l'homme est toujours en détention, à la prison de Seysses, située au sud de Toulouse. La justice française doit statuer sur son extradition dans les prochains jours. 

Dans un communiqué,  l'entourage du rappeur "nie catégoriquement les accusations dont il fait l'objet de la part des autorités autrichiennes" et de s'interroger sur "le temps qu'il a fallu aux fonctionnaires autrichiens pour porter ces accusations". "Freddie se battra contre la demande d'extradition car tout cela n'est qu'un ramassis de ragots". 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter