Accusée de promouvoir la maigreur, Sarah Michelle Gellar répond à ses détracteurs sur Instagram

People
DirectLCI
CONTRE-ATTAQUE - Une simple série de photos postée sur Instagram a suffi a déclencher une vague de commentaires négatifs à l'encontre de la star de "Buffy contre les vampires". "Je suis terriblement désolée que des personnes aient été offensées par ma tentative d'humour", a-t-elle écrit sous sa publication.

Elle aime y partager son quotidien et ses nouvelles activités de chef d'entreprise. Mais les réseaux sociaux ont souvent joué des tours à Sarah Michelle Gellar. La star de la série "Buffy contre les vampires" a même été contrainte de présenter ses excuses après la publication d'un post Instagram qui a offensé bon nombre d'internautes. Le 18 novembre, l'actrice de 41 ans a ainsi ressorti du placard à archives, comme il est de bon ton de le faire chez nos amis les people, une série de clichés ultra-sexy sur laquelle elle apparaît en lingerie fine, chemise blanche délicatement posée sur son épaule gauche.


La légende ? "Je vais accrocher ces photos partout dans ma maison pour me rappeler de ne pas trop manger jeudi". Une manière pour la mère de deux enfants de préparer son estomac à ne pas trop manger ce jeudi 22 novembre lors du traditionnel repas de Thanksgiving, aussi riche outre-Atlantique que celui de Noël. 

Il a été porté à mon attention que certaines personnes pensaient que je faisais du fat shaming avec ce post. Cela ne pouvait pas être plus éloigné de mes intentionsSarah Michelle Gellar sur Instagram

Oui mais voilà, certains de ses quelque 2,2 millions d'abonnés y ont vu une manière de promouvoir la maigreur et une forme de "fat shaming", soit le fait de se moquer du poids des autres. "Parce que les femmes n'ont pas assez de moyens de se souvenir de s'affamer et de se stresser à propos de la nourriture", écrit ainsi une internaute tandis qu'une autre l'invite à "se sentir libre  de se faire plaisir sans se sentir coupable". "J'adore vos posts d'habitude mais je suis vraiment contre cette "inspiration à la minceur". C'est le coeur de la plupart des troubles alimentaires", souligne encore une autre internaute.

Les messages semblables se comptent par centaines sur sa page Instagram, si bien que Sarah Michelle Gellar s'est elle-même fendue d'un message d'explication. "Il a été porté à mon attention que certaines personnes pensaient que je faisais du fat shaming avec ce post. Cela ne pouvait pas être plus éloigné de mes intentions", commence-t-elle. L'actrice affirme qu'elle "adore Thanksgiving" et que "malheureusement, elle a souvent les yeux plus gros que le ventre". "J'ai tendance à manger tellement que je m'en rends malade", dit-elle. "C'était une blague pour me souvenir de ne pas le faire. Je suis terriblement désolée que des personnes aient été offensées par ma tentative d'humour. Tous ceux qui me connaissent savent que je n'humilierai jamais personne sur rien. Je suis une championne de tout le monde", conclut-elle. Un épisode qui l'incitera sans doute à tourner son pouce sept fois avant d'Instagrammer.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter