"Elle a voulu me fracasser" : Adil Rami ne veut plus entendre parler de Pamela Anderson

"Elle a voulu me fracasser" : Adil Rami ne veut plus entendre parler de Pamela Anderson

POINT FINAL - Interrogé par "Le Figaro" à l’occasion de la sortie de son autobiographie "Autopsie", le footballeur assure "ne plus vouloir être associé à" son ex-compagne qui l’avait accusé de violences conjugales. "Elle n’a jamais porté plainte, car rien de tout cela ne s’est passé", martèle-t-il.

Elle l’avait qualifié de "monstre" et dépeint comme "cruel". Des mots qu’Adil Rami dénonce encore aujourd’hui, un an après les faits. Le footballeur revient sur sa séparation brutale avec l’actrice Pamela Anderson l’été dernier, à l’issue de laquelle la star d’Alerte à Malibu l’avait accusé de violences conjugales. 

"Je sais ce qu’elle a voulu faire en m’accusant de ça", avance-t-il dans une interview au Figaro à l’occasion de la sortie de son autobiographie Autopsie. "Quand quelqu’un parle en premier sur les réseaux sociaux, on a l’impression que sa parole fait foi et qu’il a raison. Surtout quand l’autre partie, la mienne, ne répond pas", poursuit-il.

On a menti à mon égard. J’ai des vidéos et photos qui peuvent infirmer ce qu’elle a avancé- Adil Rami

"Elle a voulu me fracasser, notamment sur ma collaboration avec l’association de défense des femmes battues", assure Adil Rami. Le réseau Solidarité femmes avait suspendu sa collaboration avec lui après la prise de parole de Pamela Anderson, qui avait par la suite publié une vidéo de soins médicaux dans laquelle elle affirmait avoir été blessée aux mains par l’ancien joueur de l’OM. Faux, martèle encore le footballeur. "Elle n’a jamais porté plainte, car rien de tout cela ne s’est passé", insiste-t-il.

Lire aussi

Adil Rami raconte "avoir souffert pendant deux ans". "On a menti à mon égard. J’ai des vidéos et photos qui peuvent infirmer ce qu’elle a avancé", dit-il encore. Une certitude, le joueur de Boavista "ne veut plus être associé à elle". "C’est du passé maintenant", lâche-t-il, expliquant que "c’est pour ça qu’il n’a pas porté plainte". "C’est une leçon de vie dans mon parcours", estime-t-il à propos de cette histoire d’amour tumultueuse qui aura au moins fait le bonheur de la presse à scandales.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Retour à l'école, fin des 10 km, ouverture des terrasses... les dates à connaître pour les prochaines semaines

"On sera à 600 morts par jour d'ici quelques semaines" : le cri d'alerte du Pr Jean-François Timsit

EN DIRECT - Covid-19 : le conseil scientifique préconise l'utilisation des autotests à l'école

INFO TF1/LCI - Rentrée scolaire : ce que prévoit le protocole sanitaire à partir de lundi

Rentrée scolaire, frontières, vaccination... de quoi parlera Jean Castex ce jeudi ?

Lire et commenter