Affaire Nabilla : des détails de l'enquête révélés

People

JUGEMENT – Nabilla est actuellement en attente de son jugement pour les coups de couteau qu'elle aurait porté à son compagnon Thomas Vergara. Des révélations sur l'enquête, leur quotidien et leur relation sont faites aujourd'hui.

''Allo ? Tu crois que ça se fait ! Sans déconner, allo''. Ces quelques mots seraient le dernier texto envoyé par Thomas Vergara à Nabilla, alors qu'ils commençaient à se disputer dans deux chambres séparés de leur hôtel. Voilà comment commence l'article du Parisien en kiosque aujourd'hui. Dans le quotidien, on en apprend un peu plus sur l'enquête en cours concernant l'agression dont a été victime Thomas Vergara par sa compagne, la starlette Nabilla.

Un couple "fusionnel"

Ainsi, on découvre que la relation entre les deux starlettes n'était pas toujours rose. Tensions, disputes, bagarres : ''Le couple fusionnel s'aime, mais se déchire'', précise Le Parisien. C'est dans ce climat que le drame éclate il y a bientôt un an.

À LIRE AUSSI >> Renvoyée en correctionnelle, Nabilla sera jugée en 2016

Le Parisien revient sur les circonstances du drame, mais va plus loin en rapportant les analyses des experts et les notes du juge. Le médecin légiste, chargé d'étudier les blessures, confirme la version de Thomas Vergara en ces termes : ''Monsieur était blessé de face par Madame. Aussi, seule la tenue de l'arme dans la paume de la main, pointe vers le bas, était compatible avec cette blessure".

Fragilité psychologique

L'expert ne valide pas la version de Nabilla qui a toujours assuré que son compagnon s'était blessé de lui-même. Après de nombreux entretiens et expertises des blessures, la juge d'instruction retient néanmoins que ''le pronostic vital de Thomas Vergara n'ayant pas été de surcroît engagé, ne prouve pas l'intention homicide''.

Mais, le quotidien dévoile surtout les analyses psychologiques des deux starlettes. Thomas et Nabilla sont tout deux fragiles selon les experts. Un mauvais cadre familial et un besoin de notoriété feraient d'eux des personnes immatures et surtout tourmentées. Une toxicité réciproque dont Thomas Vergara et Nabilla n'ont pas conscience puisque, malgré l'interdiction, ils continuent à se voir et à entretenir une relation.

Lire et commenter