Affaire Stephen Collins : l'acteur et son ex-femme vendent leurs propriétés

People
DIVORCE - L'acteur de "Sept à la Maison", Stephen Collins et son ex-femme, Faye Grant ont mis en vente leurs propriétés de Brentwood en Californie en vue de la séparation des biens lors du divorce qui devrait être prononcé le mois prochain.

Le divorce s'annonce sanglant. Stephen Collins, accusé par sa future ex- femme Faye Grant et ses victimes d'actes de pédophilie est en instance de divorce avec cette dernière depuis 2012 et celui-ci devrait être prononcé le mois prochain.

Afin de finaliser au mieux la séparation, l'ancien couple a mis ses deux propriétés adjacentes de Brentwood en Californie sur le marché. L'une est estimée à plus de deux millions de dollars, l'autre, plus petite, l'est à hauteur de 2,8 millions, rapporte le L .A Times.

La vente des propriétés rapporterait plus de 5 millions de dollars au couple

Le 12 novembre prochain, la cour de justice de Los Angeles tiendra une audience au sujet du divorce mais le couple a décidé de prendre les devants en vendant ses deux propriétés. Ces transactions devraient rapporter au couple plus de cinq millions de dollars qu'ils se partageront : Faye Grant réclamant la moitié de la fortune de l'acteur. La première des deux résidences est une maison comprenant trois chambres et autant de salles de bains. La seconde est sensiblement équivalente mais avec une piscine en plus.

Au cœur d'une sordide affaire d'accusations de pédophilie et d'attouchements sexuels sur mineurs, l'acteur qui interprétait le rôle du révérend Camden dans "Sept à la Maison" a déjà fait les frais de ces accusations. Il a été viré de son agence artistique, prié de disparaître du casting de "Ted 2" et enfin, son rôle dans la série "Scandal" a été supprimé. De mauvais augures à l'approche du divorce.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter