Afton Burton, 25 ans, va épouser le tueur Charles Manson

People

CARNET GLAUQUE - A 25 ans, Afton Burton s'apprête à dire "oui" à l'un des plus célèbres criminels du monde : Charles Manson.

Afton Burton est une jeune femme américaine de 25 ans vivant en Californie. Rien ne semble la distinguer des autres jeunes adultes si ce n'est ses sentiments pour un certain Charles Manson. La jeune femme, dans une interview accordée à CNN , a expliqué qu'elle se considérait comme la femme du criminel le plus célèbre des Etats-Unis, condamné à perpétuité pour avoir, notamment assassiné Sharon Tate, fiancée de Roman Polanski, alors enceinte de 7 mois.

C'est à 16 ans qu'elle découvre Charles Manson, incarcéré dans la prison de Corcoran en Californie depuis 1989. Débute alors une correspondance épistolaire entre le tueur et la jeune fille, celle-ci déménage de son Illinois natal à Corcoran et entretient avec l'homme de bien mystérieux liens qui, à en croire la jeune femme, vont se concrétiser par un mariage. En tout cas, les papiers ont été signés et tous deux se considèrent déjà comme mari et femme. 

"Amoureuse" et fidèle à Charles Manson 

Elle se dit "amoureuse". "Il est entièrement avec moi et je suis complètement avec lui. Je suis née pour ça, vous savez", a confié Afton Burton qui se fait désormais appeler Star, à CNN . Si les contacts avec son futur mari sont limités en prison, elle confie qu'ils se parlent tous les jours. "Nous parlons de tout et de rien, je l'aide pour la paperasse, des choses comme ça", dit-elle. Car en fait d'aide, Star compte bien faire libérer Charles Manson qu'elle estime innocent des sept meurtres pour lesquels il a été reconnu coupable. "Il n'a jamais cru en quelque chose qui s'appelle Helter Skelter. Ces personnes n'ont pas été tuées pour cela", assure la jeune femme. 

Il y a deux ans, la jeune femme avait même marqué son attachement à Manson, en se rasant le crâne et en se scarifiant le front avec un "X". Un geste similaire à celui des jeunes femmes fidèles à l'idéologie de Manson qui, durant son procès, s'étaient rasé également le crâne et scarifiés le front. Un geste qui, aurait été télécommandé par Manson lui-même afin que la jeune femme proteste contre sa mise en isolement. Si beaucoup pensent que la jeune femme est manipulée par Manson, Star dément   "La seule manipulation qu'effectue Charles sur les jeunes est, dit-elle, la manière dont il tente de faire passer son message pour planter des arbres et nettoyer la terre" par son manifeste ATWA (air, arbres, eaux, animaux).

Du côté des parents de la jeune femme, la stupéfaction et la résignation semblent dominer. Phil Burton, le père de la jeune femme, donnait il y a quelques jours une interview au DailyMail britannique. Dans cette entrevue il estime que le début de la relation qu'entretiennent Star et Manson était surtout le reflet d'une "rébellion adolescente classique". "Je crois que cette situation si particulière et ses liens avec Manson arrivent à un moment spécial de sa vie : celui où elle tente d'obtenir des réponses en creusant très profond. Est-ce sa perception des choses aujourd'hui ? Je n'en sais rien", explique Phil Burton dont le comportement et l'attirance pour Manson demeurent un mystère. Mais philosophe, il conclut : "Elle va devoir trouver son chemin mais rien ne dure éternellement". 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter