Agressions sexuelles : après avoir gagné son procès, Taylor Swift a fait un don à une association

Agressions sexuelles : après avoir gagné son procès, Taylor Swift a fait un don à une association
People

DON - Après sa victoire dans le procès qui l'opposait au DJ qu'elle accusait d'agression sexuelle, Taylor Swift a confié qu'elle allait faire don à une association pour aider les personnes ayant été victimes de ces agressions. Elle a choisi cette structure et c'est celle de Marishka Hargitay, l'actrice de "New York Unité spéciale".

Une victoire et un soulagement. En début de semaine,  un tribunal de Denver a donné totalement raison à la superstar Taylor Swift qui accusait un DJ, David Mueller, d'agression sexuelle pour lui avoir attrapé les fesses lors d'une séance de photos en 2013. Elle a obtenu le dollar symbolique qu'elle demandait dans ce procès au civil portant sur des dédommagements pécuniaires et non sur des charges pénales.

Dans un communiqué de presse, la chanteuse a réagi à cette décision du tribunal : "Je reconnais le privilège dont je bénéficie dans la vie, la société, et ma capacité à absorber les énormes coûts pour me défendre lors d'un tel procès. Mon espoir est d'aider à faire entendre les voix de celles qui devraient aussi être écoutées", a-t-elle déclaré, promettant de faire des donations caritatives à de "multiples associations" de victimes d'agressions sexuelles. 

Elle a choisi "Joyful Heart Foundation", l'association de Marishka Hargitay

Chose promise, chose dûe, Taylor Swift a fait un don à une association "Joyful Heart Foundation". Si le nom de nous dit peut-être rien, sachez qu'il s'agit de l'association de Marishka Hargitay, la mythique Olivia Benson de la série "New York, unité spéciale". Celle-ci a été co-fondée par l'actrice et Maile Zambuto en 2004 après que l'actrice a reçu de très nombreux mails de la part de femmes, victimes de ces violences sexuelles. Ces femmes racontaient leurs histoires douloureuses et la façon avec laquelle elles vivaient. Pour beaucoup, ces témoignages étaient une première. 

Joyful Heart Foundation fait donc partie des associations choisies par Taylor Swift. Si le montant de la transaction n'a pas été révélé, la structure a néanmois expliqué que celle-ci avait été "extrêmement généreuse" et qu'elle "constituait un investissement important pour la lutte, l'accompagnement des victimes et la prévention contre les agressions sexuelles". 

Lire aussi

Taylor Swift est un symbole de force et une inspiration pour les survivants- Maile Zambuto

Maile Zambuto a expliqué au Huffington Post américain l'importance de l'image de Taylor Swift pour les victimes. "Je pense qu'il était vraiment important de voir quelqu'un comme Taylor résister à son agresseur publiquement parce qu'il y a tant de secret et de honte associés aux agressions sexuelles ", a déclaré Zambuto au HuffPo. "Taylor a fait le choix de le faire tranquillement et  elle a pris ce chemin en tant que survivante. C'est un symbole de force et une inspiration pour tant de survivants qui se sentent vraiment seuls", dit-elle. Pour Marishka Hargitay, la décision de la chanteuse de rendre son agression publique est le symbole d'un espoir pour que les autres victimes s'emparent de leurs histoires et se décident à en parler. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent