Alain Delon : son message sobre et touchant pour les 80 ans de Romy Schneider

People
DirectLCI
SOUVENIR – Avec elle, Alain Delon a formé un couple mythique du cinéma français. Romy Schneider aurait eu 80 ans ce dimanche. Pour lui rendre hommage, le comédien lui a écrit un petit mot.

Née le 23 septembre 1938 à Vienne, en Autriche, Romy Schneider y est décédée 43 ans plus tard, victime d’un mélange d’alcool et de médicaments. Comme de nombreux Français, Alain Delon ne l’a pas oubliée. Celui qui forma avec elle un couple mythique du Septième art lui rend un hommage, sobre et touchant, dans un message publié samedi dans la rubrique anniversaire du "Figaro".


"Rosemarie Albach-Retty, dite Romy Schneider, aurait 80 ans aujourd’hui, ce dimanche 23 septembre. Que ceux et celles qui l’ont aimée et l’aiment encore aient une pensée pour elle. Merci. Alain Delon", écrit le comédien, qui aura 83 ans le 8 novembre prochain. D'après le journaliste Mathieu Alterman, il serait venu lui-même déposer le texte à la rédaction du quotidien.

Alain Delon et Romy Schneider avaient respectivement 23 et 20 ans lorsqu’ils se sont rencontrés en 1958, avant de tourner ensemble le film Christine, de Pierre Gaspard-Huit. Le 22 mars 1959, ils se fiancent en Italie, dans la maison des parents de la comédienne sur le lac de Lugano. Mais leur idylle est orageuse. Elle s’achève en 1963, lorsque l’acteur rencontre Nathalie, sa future femme et mère de son premier enfant.

Mais Alain Delon et Romy Schneider ne vont pas s’éloigner longtemps l’un de l’autre. En 1968, dix ans après leur rencontre, le réalisateur Jacques Deray les réunit dans une maison à Saint-Tropez pour le tournage de "La Piscine", qui deviendra un classique du cinéma français. Par la suite ils resteront amis, jusqu’à la mort de la comédienne.


En janvier dernier, Paris Match dévoilait le texte de la lettre d'adieu déposée par Alain Delon au chevet de son ex-compagne. "Comment leur expliquer qui tu étais et qui nous sommes, nous les acteurs ?", écrivait l'acteur. "Comment leur dire qu’à force de jouer, d’interpréter, d’être ce que nous ne sommes pas vraiment, nous devenons fous et perdus ?" 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter