Alcool, échecs, regrets : Brad Pitt se confie pour la première fois depuis son divorce avec Angelina Jolie

People

CONFIDENCES - Resté très discret depuis l'annonce de son divorce en septembre dernier, Brad Pitt évoque sa nouvelle vie et sa difficile reconstruction, notamment après des années d'alcoolisme.

Depuis sept mois, il ne s'était pas exprimé. Dans une longue interview au magazine QG Style, Brad Pitt est revenu sur son divorce d'avec Angelina Jolie, une séparation qui a surpris les tabloïds du monde entier. L'acteur américain de 53 ans raconte sa nouvelle vie depuis sa séparation, mais aussi son passé rythmé par l'alcoolisme. "J'ai tout arrêté à part l'alcool quand j'ai commencé à avoir des enfants. Mais même l'an dernier, vous savez (...) je buvais trop", explique la star hollywoodienne au magazine.

"C'est devenu un problème. Et je suis vraiment heureux que ça fasse une demi-année maintenant, ce qui est un sentiment doux-amer, mais je recommence à avoir des sensations au bout de mes doigts", ajoute-t-il. "J'ai un vignoble, j'aime beaucoup le vin (...) Je pouvais faire rouler sous la table un russe buvant sa vodka. J'étais un professionnel", raconte Brad Pitt à propos de ses années d'abus de boisson.

Demande de divorce pour "différences irréconciliables"

Brad Pitt, qui a reçu trois nominations aux Oscars en tant qu'acteur et un Oscar pour avoir produit "12 Years a Slave", assure qu'il a remplacé l'alcool par le jus de fruit et l'eau pétillante après avoir réalisé qu'il ne voulait "plus vivre comme ça", ajoutant que ces six derniers mois, il a regardé en face "ses faiblesses et échecs". Lui et Angelina Jolie, qui formaient l'un des couples les plus en vue du monde depuis 2004, surnommé "Brangelina" dans la presse people, s'étaient mariés en France en août 2014.

L'actrice vedette de 41 ans a déposé une demande de divorce en septembre pour "différences irréconciliables". Brad Pitt était notamment suspecté d'avoir eu un comportement violent envers l'un de leurs enfants lors d'un vol entre la France et Los Angeles. Des accusations dont Brad Pitt a été blanchi en novembre par le FBI et les services de protection de l'enfance de Los Angeles. Depuis, les deux acteurs ont signé un accord pour que les informations sur leur divorce restent confidentielles.

Lire aussi

J'ai entendu un avocat dire 'personne ne gagne au tribunal, la question est juste qui a le plus mal'- Brad Pitt

L'acteur vedette de 53 ans veut la garde partagée de Maddox, 15 ans, Pax, 13 ans, Zahara, 12 ans, Shiloh, 10 ans, et de leurs jumeaux Vivienne et Knox, 8 ans, tandis qu'Angelina Jolie demande la garde pleine de leurs six enfants. "J'ai entendu un avocat dire 'personne ne gagne au tribunal, la question est juste qui a le plus mal'", explique-t-il.

"Je refuse ça. Heureusement, ma partenaire là-dedans est d'accord avec moi. C'est juste très perturbant pour les enfants, de voir leur famille ainsi détruite", poursuit-il. Celui qui est l'un des plus grands noms d'Hollyood ajoute aussi qu'il ne se considère plus comme un acteur.

"Les films sont comme un raccourci un peu facile pour moi, comme une manière de s'attaquer à tous ces sentiments difficiles. Ça ne marche plus pour moi, surtout en tant que père", conclut-il.

Lire et commenter