Amanda Peterson : l'actrice américaine a succombé à une overdose accidentelle de médicaments

REVELATIONS - Début juillet, on apprenait la disparition de la comédienne Amanda Peterson, la partenaire de Patrick Dempsey dans "L'amour ne s'achète pas", à l'âge de 43 ans. Le site TMZ révèle aujourd'hui qu'elle a succombé à une overdose accidentelle.

Les circonstances de son décès restaient troubles. Le site TMZ révèle aujourd'hui que la comédienne américaine Amanda Peterson, 43 ans, a succombé à une overdose de médicaments, notamment des antidépresseurs, à son domicile de Greeley, dans le Colorado, le 5 juillet dernier. Le rapport d'autopsie indique que la jeune femme avait également consommé de la marijuana.

Une semaine avant sa mort, celle qui fut la partenaire de Patrick Dempsey dans L'amour ne s'achète pas, en 1987, aurait confié à un proche s'être auto administrée de la morphine pour soigner des douleurs. Le rapport d'autopsie indique également que des traces de Neurontin, un médicament utilisé comme antiépileptique, avait été retrouvée dans son sang, à hauteur de six fois la dose autorisée.

De multiples arrestations dans les années 2000

A l'annonce de sa disparition, le magazine américain révélait que la comédienne avait été arrêtée à plusieurs reprises par la police, entre 2000 et 2012, "mugshots" à l'appui.

D'après sa mère, Sylvia Peterson, elle s'était longtemps battue avec ses addictions dans la jeunesse. "Elle les avait surmonté, avait-t-elle affirmé à l'émission "Entertainement Tonight". "Sa mort n'est en rien liée à la drogue", avait-t-elle insisté.

Née le 8 juillet 1971 dans le Colorado, Amanda Peterson avait fait ses débuts au cinéma dans Annie, de John Huston, à l'âge de 11 ans. En 1985, elle était la partenaire de Ethan Hawke dans Explorers, de Joe Dante, avant de donner la réplique à Patrick Dempsey deux ans plus tard dans L'amour ne s'achète pas, dans lequel elle jouait la cheerleader Cindy Mancini. Après WindRunner, en 1994, elle avait arrêté le cinéma.

A LIRE AUSSI >> Amanda Peterson : chronique d'une lente descente aux enfers

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

VIDÉO - "Sept à Huit" : les confidences d'Amel Bent sur sa douloureuse maternité

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : "Du point de vue des idées, Zemmour c'est l'apogée du n'importe quoi", dénonce Castaner

REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.