Amber Heard dans "Elle" : son coup de gueule contre le sexisme à Hollywood

Amber Heard dans "Elle" : son coup de gueule contre le sexisme à Hollywood

DirectLCI
CONFESSIONS - Dans une interview au Elle américain, l'actrice texane critique le sexisme du cinéma, qui relègue les femmes aux rôles de "béquilles" des hommes. Elle revient également sur sa relation avec Johnny Depp. Extraits.

Figurant au classement des 100 plus belles femmes de l'année selon FHM et Maxim depuis 2008, Amber Heard est bien placée pour tacler le sexisme inhérent au monde du cinéma. L'actrice de 29 ans s'est livrée au magazine Elle américain, qui sort en kiosques le 1er juillet, et dont elle fera la couverture. Plusieurs extraits de l'interview ont déjà été dévoilés sur le site officiel du journal.

Du machisme dans le cinéma

Interrogée sur le manque de rôles féminins de premier plan à Hollywood, Amber Heard confie son désappointement lorsqu'elle reçoit, environ une fois par mois, une pile de scripts sur son bureau : "La plupart du temps, vous y trouvez des rôles de filles qui sont là pour fournir un rebond au personnage masculin. De manière à ce que l'on sache qu'il est drôle parce qu'elle, elle est sérieuse et en colère contre lui. Son job consiste vraiment à valider un trait de caractère chez l'homme ou le héros. Nous essayons d'imiter la vraie vie, mais le fait que nous soyons si peu créatifs et intéressés par la représentation de la vraie vie des femmes est pour moi une triste injustice." 

Fréquemment jugée sur ses tenues et ses relations bisexuelles , elle ajoute être effrayée de devoir constamment lutter contre l'image que les médias ont d'elle.

A LIRE AUSSI >> Les péripéties du couple pendant le tournage de Pirate des Caraïbes 5

Avec Johnny Depp, tout roule
 
Toujours plus médiatisée depuis qu'elle s'est mariée en février avec l'ex-mari de Vanessa Paradis, qui tourne actuellement le cinquième volet de Pirate des Caraïbes, Amber Heard confie : "Nous sommes ensemble depuis longtemps maintenant, donc c'est un processus assez naturel." Elle affirme cependant avoir un esprit "farouchement indépendant". Une crainte reste, celle de perdre "sa liberté et son aisance, pour lesquelles elle a travaillé si dur."
 
A l'affiche cet été de la suite de Magic Mike, Amber Heard sera l'an prochain l'héroïne de The Danish Girl, réalisé par Tom Hooper, ou le destin de la première transexuelle de l'histoire, Einar Wegener, et de sa femme.  
 
A LIRE AUSSI >> Johnny Depp, nouvelle égérie Dior
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter