Amel Bent, Nolwenn Leroy, Kery James... Charles Aznavour, un modèle pour les jeunes artistes

People
TAULIER - Des artistes de toutes les générations rendent hommage à Charles Aznavour depuis l'annonce de sa mort lundi, à l'âge de 94 ans. Le chanteur aimait tendre la main aux artistes de la nouvelle génération dont Amel Bent, Nolwenn Leroy ou Kery James.

En 2004, Amel Bent a permis à toute une génération de redécouvrir Charles Aznavour grâce à son passage dans "Nouvelle Star" avec le titre "La bohème". Plus tard, son idole lui a écrit la chanson "Je reste seule", figurant sur son deuxième album. Suite à l'annonce de la disparition de "l'artiste de sa vie", la chanteuse lui a rendu hommage dans une vidéo poignante. 

L'auteur de "Je m'voyais déjà" avait également repris ses plus beaux titres en duo avec des stars de la nouvelle génération sur les plateaux télé. Plus étonnant encore, il s'était mis au rap, ou plus précisément au slam. Un magnifique duo qui figure sur l'album de Kery James, avec le titre "A l'ombre du show business". Charles Aznavour sera resté plongé dans la création jusqu'au bout, comme le montre Bintily Diallo dans sa chronique "Vos sorties" diffusée ce mardi 2 octobre dans La Matinale de LCI.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter