Ancien finaliste de la "Star Academy", Houcine devant la justice pour violences envers son ex-compagne

People
DirectLCI
JUSTICE – Houcine Camara, 38 ans, comparaissait vendredi 16 novembre devant le tribunal correctionnel de Nancy. L’ancien candidat de la "Star Academy" est accusé de violences envers la mère de son fils de 6 ans. Il risque jusqu’à trois mois de prison avec sursis.

Les téléspectateurs de TF1 l’ont découvert en 2002, grâce à sa participation à la deuxième édition de la "Star Academy". Finaliste malheureux face à Nolwenn Leroy, Houcine Camara rebondira grâce à Disney qui lui propose d’interpréter "Etre un homme comme vous", sur la BO du dessin animé "Le Livre de la Jungle 2". Depuis, le chanteur a participé à plusieurs émissions de télé et spectacles, toute en publiant une poignée de singles, avec des fortunes diverses.


Vendredi 16 novembre, c’est toutefois à la page des faits divers que Houcine, aujourd’hui âgé de 38 ans, a fait parler de lui. Le quotidien régional L’Est Républicain relate en effet l’audience qui s’est déroulée devant le tribunal correctionnel de Nancy, le chanteur étant poursuivi pour violences par son ex-compagne, la mère de son fils de 6 ans.

Je ne veux pas paraître prétentieux mais j’ai fait une émission de télé et je ne serais pas assez con pour insulter mon ancienne compagne devant des gensHoucine, devant le tribunal correctionnel de Nancy

D'après le quotidien régional, les faits remontent au 5 mai 2017. Ce jour-là, Houcine va chercher son petit garçon à l’école lorsque la mère de l’enfant, qui n’a pas la garde ce jour-là, se présente devant l’établissement, estimant que son fils est "traumatisé" par une dispute violente à laquelle il a assisté entre le chanteur et sa nouvelle compagne. L’échange s’envenime, des policiers interviennent. Houcine leur montre l’ordonnance du juge aux affaires familiales qui l’autorise à garder l’enfant.

La dispute va se poursuivre quelques minutes plus tard dans un magasin de vêtements du centre-ville de Nancy. D’après "L’Est Républicain", la mère de l’enfant affirme avoir été insultée, avant de recevoir un coup de poing au visage. "Je ne veux pas paraître prétentieux mais j’ai fait une émission de télé et je ne serais pas assez con pour insulter mon ancienne compagne devant des gens", a déclaré Houcine devant le tribunal,  réfutant formellement les coups qui lui sont reprochés.


A l’issue de l’audience, le substitut du procureur a réclamé trois mois de prison avec sursis contre Houcine Camara. De son côté l’avocate de l’ancien candidat de la "Star Academy" a plaidé la relaxe. Le jugement sera rendu le 7 décembre prochain.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter