Anna Faris victime de "body shaming" : l'actrice supprime une photo de son compte Instagram

Anna Faris victime de "body shaming" : l'actrice supprime une photo de son compte Instagram

People
DirectLCI
MOQUERIES – Humiliée par les internautes après avoir posté une photo d'elle, la comédienne américaine décide de la retirer de son compte Instagram.

Elle pensait faire rire ses followers. Mais ça s'est retourné contre elle. La comédienne Anna Faris ("Scary Movie", "Le secret de Brokeback mountain") a dû supprimer une photo de son compte Twitter 15 minutes à peine après l'avoir postée. Sur le cliché pris par son assistant Michael Sherman, on pouvait voir la comédienne de 41 ans vêtue d'un short, d'un t-shirt noir et de bottes montantes, s'accrocher à une poubelle. 

"J'ai des haut-le-cœur à cause du trac. Je suis contente que Michael Sherman ait capturé ce moment. Je me suis aussi décidée à porter un pantalon", explique en légende la jeune femme avec humour, sans s'imaginer un instant qu'elle va être victime de "body shaming", ces critiques violentes adressées à une personne sur son physique. 

"Tu as l'air en si mauvaise forme, mange ! ", "Tu as une mine épouvantable", "Tu es trop maigre", "Es-tu en bonne santé ?", se sont empressés de commenter les internautes. Blessée, Anna Faris a immédiatement supprimé le cliché dont le site TMZ a fait une capture d'écran. 

Trop maigre, trop grosse, trop grande ou trop petite, Anna Faris n'est pas la première célébrité à se faire violemment critiquée sur son physique. Même la sublime Gigi Hadid est régulièrement victime de body shaming sur les réseaux sociaux. La mannequin a d'ailleurs écrit une lettre ouverte à ses détracteurs. "Non, je n'ai pas le même type de corps que les autres modèles qui défilent. (...) Vous pouvez inventer toutes les raisons pour lesquelles vous pensez que j'en suis là, mais je travaille très dur et je suis simplement arrivée à un moment où l'industrie de la mode était prête à changer. Je fais juste mon boulot", écrit la jeune femme. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter