Après avoir rendu son écharpe, une ancienne Miss pose nue dans Technikart

Après avoir rendu son écharpe, une ancienne Miss pose nue dans Technikart

CHEEESE - Aurélie Pons, qui aurait dû participer à l'élection de Miss France 2019, apparaît en tenue d'Eve en couverture du magazine Technikart. "Ce n'est pas une provocation", assure la jeune femme, qui affirme à TV Mag que cette séance photo "n'a d'ailleurs rien à voir avec ce monde des Miss".

Miss un jour, Miss toujours. C'est en somme ce qu'a appris ces derniers jours Aurélie Pons, qui a mis derrière elle son passé de reine de beauté il y a déjà quelques mois. Elue Miss Provence le 26 juillet, elle avait cédé sa couronne un mois plus tard à sa première dauphine Wynona Gueraïni pour se consacrer à ses projets personnels. Parmi eux ? Le mannequinat, qui l'a amenée à poser pour le photographe Anaël Boulay, nue sous un drapeau français.

 De très jolis clichés qui se retrouvent dans le numéro de novembre de Technikart, dont un en couverture. Et qui ont contraint la jeune femme à se justifier. "C'était uniquement un travail. Un shooting de plus dans une carrière de mannequin", martèle-t-elle à TV Mag. "Cette couverture n'est pas une provocation. Elle n'a d'ailleurs rien à voir avec ce monde des Miss", affirme-t-elle.

Lire aussi

"Je ne vais pas me justifier sur le fait d'être dénudée sur la photo. Cela me semble ridicule étant donné le monde dans lequel on vit aujourd'hui et la société actuelle. Personne ne nous fera croire qu'apercevoir un dos, une épaule et des mollets a une quelconque signification", poursuit-elle avec fermeté. Aurélie Pons s'amuse des titres de presse la rappelant à son court passé de Miss. Car pour elle, "le sujet est définitivement clos depuis la remise même de sa couronne".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : Éric Zemmour blessé au poignet après avoir été chahuté en début de meeting

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

EN DIRECT - Covid-19 : 25 contaminations au variant Omicron confirmées en France

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.