Après le rap et la littérature, Diam's se lance dans la mode

Après le rap et la littérature, Diam's se lance dans la mode

COUSU MAIN - Diam's lance un appel à candidature via Twitter. L'ancienne rappeuse cherche des dessinateurs pour un projet textile bien mystérieux. Un nouveau virage dans une carrière décidément déroutante.

C'est une surprise à laquelle personne ne s'attendait. Diam's sort une nouvelle fois de son silence pour faire appel à ses fans dans un but bien précis. L'ancienne rappeuse se lance dans un projet mode et, pour le mener à bien, elle recherche des talents pour l'épauler. Sur Twitter, elle lance un appel à candidature.

La "Boulette" attend vos dessins !

S'il y a des dessinateurs/dessinatrices de mode dans sa fanbase, ils sont invités à envoyer quelques croquis à l'interprète de "la Boulette" via une adresse mail spécialement créée pour l'occasion. Diam's n'a pas donné davantage d'informations sur ce "projet textile", malgré les nombreuses questions de ses fans. D'autant plus que ce nouveau virage est pour le moins inattendu.

Des nouveaux projets loin de son ancienne vie

D'ordinaire, ce sont des projets sociaux, poèmes et textes philosophiques que l'ex-star des charts publie sur son fil Twitter. Récemment, elle s'était faite remarquer avec quelques lignes qu'elle appelle "méditations" au sujet d'une polémique qui ne cesse de la poursuivre depuis 2008, date de sa conversion à l'Islam : son voile. Elle écrivait alors "Ils diront que j'ai mis les voiles. Depuis que j'ai mis le voile. Je leur dirai que j'ai mis les voiles.Car j'ai retiré le voile que j'avais devant les yeux."

Après s'être retirée de la vie médiatique et de la musique, Diam's vit une vie rangée à la campagne, loin des paillettes et du rap. Mariée, mère de famille, elle a quitté la ville pour la campagne et, hormis quelques passages télévisés, c'est via ses ouvrages autobiographiques que l'ancienne chanteuse s'exprime. Elle a déjà publié deux livres dans lesquels elle explique sa conversion à l'islam.

A VOIR AUSSI >> Diam's dans "Sept à Huit" au sujet de sa carrière de rappeuse : "J'étais vulgaire"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

EN DIRECT - Covid-19 : la quarantaine obligatoire mise en place dès samedi

80 gérantes de magasins de lingerie envoient une culotte à Jean Castex

"Rouvrir les terrasses n'est pas un problème", assure Gérald Kierzek

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Lire et commenter