Ariel Winter de "Modern Family" a subi une réduction mammaire

Ariel Winter de "Modern Family" a subi une réduction mammaire

OPÉRATION - La jeune actrice Ariel Winter, 17 ans et connue pour son rôle d'Alex Dunphy dans la série "Modern Family" a subi une opération chirurgicale pour se faire réduire la poitrine. Une intervention qui lui a changé la vie.

Pour elle, c'était devenu un calvaire. À 17 ans, Ariel Winter, l'actrice qui interprète la cynique Alex Dunphy dans "Modern Family" possède une poitrine démesurément encombrante. La jeune fille affiche un tour de poitrine "32F" ce qui équivaut à un "85G" français (ou la poitrine de Sofia Vergara, à 17 ans). Cette poitrine, la jeune fille ne s'y est jamais faite et même dans la série, celle-ci posait des problèmes.

"Pour la série, ils devaient la cacher avec des grands pulls, ou me bander la poitrine ce qui est bien. Je comprends que ça n'allait pas avec le personnage qu'ils avaient en tête en m'engageant. Mais c'est très difficile au quotidien", raconte la jeune fille dans l'édition du Glamour américain. Alors elle a décidé de la faire réduire. 

"C'est incroyable de se sentir bien"

"Il y a quelques mois, je devais m'acheter un maillot de bains et il n'y avait pas ma taille. Elle n'y est jamais. Je me sentais mal dans ma peau et je me répétais sans arrêt "que vais-je porter à la plage, à la piscine? Il n'y a rien pour moi". Je ne pouvais pas m'habiller comme mes amis, et je devais me couvrir pour éviter certains regards, aussi", raconte la jeune fille. 

C'est en juin dernier que la jeune fille a eu recours à cette intervention : les douleurs physiques qu'engendraient sa poitrine devenaient insoutenables. Depuis, la jeune fille se "sent comme un autre personne", dit-elle. Soulagée et plus heureuse, elle est passée d'un 85G à un 90E.  Depuis cette opération, "les gens [la] regarde dans les yeux". "C'est incroyable de se sentir bien", confie-t-elle. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

EN DIRECT - "Nous avons encore devant nous des jours difficiles à l'hôpital", prévient Attal

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

Lire et commenter