Armie Hammer, la star de "Call me by your name", fait scandale avec une étrange vidéo de son fils

People
WTF - Le comédien américain de 32 ans ne s'attendait sans doute pas aux retours ultra-négatifs suscités par une vidéo, qu'il a sans doute jugée drôle, sur laquelle son fils de 2 ans et demi est en train de lui sucer les doigts de pied. Un contenu qu'il a depuis effacé mais que sa femme a défendu tant bien que mal.

"Dégoûtant", "pas normal" et "inapproprié". Les mots revenaient en boucle depuis la publication ce week-end d'une vidéo en apparence anodine mais qui a suscité l'indignation des réseaux sociaux - plutôt prompts à s'agacer de tout et n'importe quoi, on en convient.


Jugez plutôt : Armie Hammer, qui a fait chavirer Timothée Chalamet dans "Call me by your name", a posté sur Instagram un court clip sur lequel on voit son fils Ford lui gober les doigts de pied. "Tout ça s'est passé pendant 7 bonnes minutes", écrit-il en légende, qualifiant le garçonnet de "fétichiste du pied au max". 

Face au tollé, le comédien a supprimé la séquence que le blogueur spécialisé dans l'actualité des célébrités Perez Hilton avait déjà capturée. De quoi multiplier les commentaires de ceux qui affirmaient qu'Armie Hammer n'aurait pas dû diffuser cette vidéo aux yeux de tous. Un avis partagé par la femme de ce dernier, qui a profité du post Instagram de Perez Hilton pour répliquer.

Je peux vous assurer que la sécurité de nos enfants et leur bien-être sont notre première prioritéElizabeth Chambers, la femme d'Armie Hammer

"Notre fils aime jouer avec les pieds des gens et j'ai envoyé la vidéo à notre famille parce que cette phase est une blague permanente. La mettre sur Instagram n'était pas la meilleure idée d'Armie mais je peux vous assurer que la sécurité de nos enfants et leur bien-être sont notre première priorité", a assuré Elizabeth Chambers, citée par People, également mère d'une petite Harper Grace de 4 ans. Elle insiste aussi sur le fait que la scène "n'a pas duré 7 minutes mais plutôt 5 secondes". 

Armie Hammer est la dernière célébrité épinglée par le tribunal des réseaux sociaux pour l'éducation qu'il donne à ses rejetons, après David Beckham, cloué au pilori pour avoir embrassé sa fille sur la bouche ou encore Meghan Markle qui aurait mal porté mal son nouveau-né Archie. Et si on laissait plutôt les parents, célèbres ou pas, juger de ce qui est bon pour leurs enfants ? 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter