Atteinte d'un lupus, Selena Gomez a subi une chimiothérapie

People

COURAGE - Dans un entretien avec un magazine, Selena Gomez s'est confiée sue les raisons de son absence de la scène médiatique en début d'année 2014. En réalité, elle était atteinte d'une maladie qui l'obligeait à suivre une chimiothérapie.

On a tout lu et tout entendu sur l'absence de la scène médiatique de Selena Gomez courant 2014 : maladie, dépression, crises d'angoisse, rehab... Des rumeurs plus ou moins fondées que la chanteuse a tenues a démentir dans un entretien accordé à Billboard .

Elle en profite d'ailleurs pour révéler la vraie raison de son absence et l'annulation de ses concerts prévus en Asie et en Australie en début d'année 2014. "On m'a diagnostiqué un lupus et j'ai subi une chimio. C'est la véritable raison de ma pause", confie la chanteuse.

À LIRE AUSSI >> Notre entretien avec Selena Gomez 

Revival, pas un titre au hasard

Un traitement lourd qu'elle a subi avec toutes les contraintes de la célébrité, dont certaines rumeurs difficiles à vivre. "J'aurais pu faire un AVC. Je voulais vraiment dire aux gens : ''Vous n'avez aucune idée de ce que je traverse. Je suis en chimiothérapie. Vous êtes des idiots'. Mais je n'ai rien dit jusqu'à ce que je me sente à nouveau sûre de moi, que je reprenne confiance et me sente et à l'aise", dit-elle. 

Alors forcément, son nouvel album intitulé Revival sonne comme un après, une renaissance. Dans un entretien à metronews, elle confiait d'ailleurs que ce titre était "le mot idéal pour définir ce sentiment qu' [elle] voulait transmettre". Avec le recul, on comprend mieux. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter