Aziz Ansari : le héros de la série Netflix "Master of None" accusé à son tour d’agression sexuelle

Aziz Ansari : le héros de la série Netflix "Master of None" accusé à son tour d’agression sexuelle

#METOO - Créateur et vedette de la série Netflix "Master of None", primé aux Golden Globes, Aziz Ansari est accusé d’agression sexuelle par une photographe. Le comédien, soutien du mouvement Time’s Up, affirme que la relation, en date de septembre dernier, était parfaitement "consentie".

Comme James Franco, Aziz Ansari a triomphé aux Golden Globes 2018. Comme son collègue, il avait épinglé le logo du mouvement Time’s up à sa veste, en signe de soutien aux femmes victimes d’agression sexuelles. Comme le comédien récompensé pour son rôle dans "The Disaster Artist", avant d’être accusé par plusieurs jeunes femmes sur les réseaux sociaux, le créateur de la série "Master of None", élu acteur comique de l’année, est aujourd’hui rattrapé par son passé.


Le site américain Babe publie le témoignage d’une photographe qui rapporte avoir été agressée sexuellement par la star, dans son appartement de Manhattan. La jeune femme, qui se fait appeler Grace, 23 ans, raconte avoir rencontré Aziz Ansari, 34 ans, lors de la soirée des Emmy Awards, en septembre dernier. Une semaine plus tard, ils dinent dans un bar à huîtres sur l’Hudson River. 

Je sais que je donnais des indices, physiquement, que je n'étais pas intéressée. Je ne pense pas que ça n'a pas été remarqué ou si oui, ça a été ignoréGrace, l'accusatrice de Aziz Ansari sur le site Babe.com

Le rendez-vous se poursuit au domicile du comédien, qui se serait montré rapidement très entreprenant. La photographe refuse ses avances, son hôte insiste. "Je sais que je donnais des indices, physiquement, que je n'étais pas intéressée. Je ne pense pas que ça n'a pas été remarqué ou si oui, ça a été ignoré", raconte-t-elle.


La jeune femme affirme que le comédien l’aurait ensuite contraint à lui faire une fellation… avant de lui proposer de regarder une série télé. Se sentant "violée", elle aurait alors commandé un taxi et pleuré jusqu’à son retour chez elle. Le lendemain, Grace échange une série de SMS avec Aziz Ansari pour lui faire part de sa colère. Des messages qu’elle dévoile sur Babe.com, tout comme plusieurs photos attestant de leur rencontre.

Aziz Ansari a réagi ce dimanche à ce témoignage. Il ne nie pas la rencontre, au contraire, mais affirme qu’il pensait que la relation était parfaitement consentie. "Tout me semblait normal, alors quand j'ai appris que ce n'était pas le cas pour elle, j'ai été surpris", a-t-il déclaré à plusieurs médias américains. 


"J'ai pris ses mots à coeur et je lui ai répondu en privé après avoir pris le temps de mesurer ses propos", continue le comédien d’origine indienne, révélé par les séries "Scrubs" et "Parks and Recreation", à la fin des années 2000. "Je continue de soutenir le mouvement actuel qui se développe dans notre société. C'est nécessaire et attendu depuis longtemps."

En vidéo

#MeToo : des rassemblements pour dénoncer harcèlements sexuels

Reste maintenant à savoir si cette affaire aura des conséquences pour le comédien, dont la série est l’une des plus populaires sur Netflix. Et qui est aujourd'hui une icône de la diversité à Hollywood. Ces dernières semaines, la plateforme américaine s’est montrée intransigeants à l’égard des comédiens Kevin Spacey et Danny Masterson, impliqués dans des scandales sexuels de grande ampleur.


Le premier, accusé d’agression sexuelle par plusieurs hommes, aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, a été évincé de la 6e et dernière saison de la série "House of Cards" tandis qu’un long-métrage consacré à l’écrivain Gore Vidal, dont il est la vedette, a été mis aux oubliettes par Netflix. Le second a été écarté de la série "The Ranch", suite à quatre accusations de viol, au début des années 2000. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

#BalanceTonPorc, le hashtag qui réveille les consciences contre le harcèlement

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter