Belmondo, Pesquet et les héros de Strasbourg dans la promotion du 14 juillet de la Légion d’honneur

People

Toute L'info sur

14 Juillet : l'édition spéciale sur TF1 et LCI

RECONNUS - Résistants, médecins, chefs d’entreprise, artistes, élus… 423 personnes figurent dans la promotion du 14 juillet de la Légion d’honneur, qui vient d’être dévoilée. Parmi eux on retrouve les acteurs Jean-Paul Belmondo et Claudia Cardinale, le spationaute Thomas Pesquet. Mais également deux héros de l’attentat contre le marché de Noël de Strasbourg.

Tout un symbole. 423 personnalités et anonymes d’horizons divers se côtoient dans la promotion du 14 juillet de la Légion d’honneur. "Le service de l’intérêt général", "l’engagement pour le bien commun", "l’innovation et le développement économique" ou encore "le rayonnement de la France" sont quelques-uns des critères retenus par l’institution pour y figurer. 


L’héroïsme aussi puisqu'un gardien de la paix et un musicien, Damian Myna, qui sont intervenus pendant l’attentat du marché de Noël de Strasbourg ont été nommé chevaliers. Tous les deux sont distingués pour "services exceptionnels nettement caractérisés" grâce à une disposition du code de la Légion d’honneur qui dispense des 20 ans de services habituellement exigés.


Damian Myna, 28 ans, est notamment distingué pour avoir tenté de plaquer au sol Chérif Chekatt qui lui tirait dessus dans un bar. L'agresseur lui a asséné onze coups de couteau avant de poursuivre son épopée meurtrière, faisant 5 morts au total. Après plusieurs semaines à l'hôpital, il est rentré chez lui début mai. 

Les anciens résistants luttant contre le racisme Jacqueline Fleury, présidente d’honneur d’une association de déportés et internés de la Résistance, et Jean Nallit, juste de France ont, eux, été élevés à la dignité de grand’croix, la plus haute distinction. Colette Brull-Ulmann, ancienne résistante, et Alain Jakubowicz, ancien président de la Licra sont eux élevés au rang d'officier.


Du côté de la culture, la promotion 2019 distingue Jean-Paul Belmondo et Claudia Cardinale, élevés à la dignité de grand officier. Le réalisateur Constantin Costa-Gavras, Françoise Fabian et Jean-Michel Jarre sont promus commandeurs. Marc Cerrone est lui nommé chevalier tandis que la danseuse Marie-Claude Pietragalla est promue officier. La photographe Dominique Issermann est nommée chevalier tout comme Françoise Rossinot, déléguée générale de l’Académie Goncourt.

Parmi les autres personnalités ayant contribué au rayonnement de la France figurent le spationaute Thomas Pesquet, fait chevalier pour "services exceptionnels nettement caractérisés", lui aussi dispensé des 20 ans de services habituellement exigés. De novembre 2016 à juin 2017, le spationaute a passé six mois à bord de la station spatiale internationale Soyouz.

Plusieurs personnalités politiques sont également distingués par la Légion d’honneur ce 14 juillet. L’ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault est promu commandeur. Les anciens ministres Claude Bartolone et Michel Charasse sont élevés au rang d'officiers tandis que Luc Chatel, Robert Hue et Daniel Vaillant sont nommés chevaliers.


Bernard Accoyer, maire d’Annecy-le-Vieux est promu officier tandis que Vanik Berberian, président de l’Association des maires ruraux de France, Laurent Cathala, maire de Créteil, Emmanuelle Cosse, conseillère régionale d’Ile-de-France et Valérie Pécresse, présidente du conseil régional d’Ile-de-France, sont promus chevaliers.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter