Bernard de La Villardière : on a tenté de mettre des prostituées dans son lit

People

CONFIDENCES - Dans une interview accordée à "TéléStar", Bernard de La Villardière a révélé qu'on a déjà tenté de mettre des prostituées dans son lit... mais il n'a pas cédé, expliquant que c'est "insupportable de donner de l'argent à une fille pour faire l'amour".

Le 10 avril prochain, M6 fêtera en grande pompe le dixième anniversaire du programme Enquête Exclusive. A cette occasion, Bernard de La Villardière, le plus baroudeur des journalistes télé, a accordé une interview à TéléStar dans laquelle il revient sur les préjugés qui gangrènent l’émission : des sujets trop racoleurs comme drogues, prostitution, etc. Pourtant, il assure que ce n’est qu’une étiquette collée qui ne correspond pas à la réalité : "La prostitution concerne à peine 4 % des sujets traités".

S’il avait déjà avoué avoir consommé des substances illicites dans le passé, au contraire, il assure n’avoir jamais été attiré par les prostituées. Pourtant, on a bien essayé de lui faire céder à la tentation : "On a tenté d'en mettre dans mon lit", a-t-il révélé. Avant d’ajouter : "Mais, outre le fait d'être marié, je trouve insupportable de donner de l'argent à une fille pour faire l'amour avec elle."

"Je fumais déjà pas mal à l’époque"

Récemment, Bernard de La Villardière est revenu sur ses expérimentations hallucinogènes et autre consommation de substance illicites. Dans les pages de VSD , il avoue avoir fumé de la marijuana : "Il se trouve que je fumais déjà pas mal à l’époque mais c’était du bon cannabis, pas comme aujourd’hui". Et de développer : "j’ai fait une expérience avec des champignons hallucinogènes au Népal, à Pokhara. Expérience de sortie du corps (...) Ça je ne l’ai pas raconté dans mon livre, de peur de donner un mauvais exemple aux plus jeunes".

A LIRE AUSSI >>  Bernard de La Villardière révèle qu'il a "cogné" son fils parce qu'il avait fumé du shit

Lire et commenter