Booba vs Kaaris : la date et le lieu de leur combat officiellement dévoilés

People

Toute L'info sur

Bagarre à Orly : Booba VS Kaaris fixés le 9 octobre

SUR LE RING - Des mois qu'ils nous en parlent et qu'ils s'invectivent sur les réseaux sociaux. Les deux rappeurs devraient finalement en venir aux mains à l'automne dans une salle de Bâle, en Suisse. Les contrats et l'affiche sont déjà prêts.

C'est comme de chercher à savoir qui de la poule ou de l’œuf est arrivé en premier : on ne sait même plus qui a démarré les hostilités. Booba, 42 ans, et Kaaris, 39 ans, sont enfermés dans un cercle vicieux d'attaques numériques, portées à leur apogée avec une rixe dans l'espace duty free de l'aéroport d'Orly l'été dernier, qui les a fait passer par la case prison. Les deux rappeurs n'ont pas touché 20.000 euros en repassant par la case départ mais sont ressortis de Fresnes et de Fleury-Mérogis avec l'urgente envie d'en découdre à nouveau.


Leur différend se réglera dans un octogone façon MMA ou ne se réglera pas. Tel un cadeau de Noël, le duc de Boulogne a relancé la machine le 25 décembre dernier en proposant à son rival un combat en bonne et due forme. "Je suis sûr qu'on peut remplir Bercy les doigts dans le nez", avait-il écrit sur Instagram.

Moi, je vais t'enc**** ta r*** sur le ring, ça ne va pas aller plus loinKaaris à Booba sur Instagram

Ce n'est pas à Paris mais de l'autre côté des Alpes que le combat de l'année sera organisé. D'abord annoncé pour avril, juin et enfin décembre, le choc des rappeurs musclés aura finalement lieu le 30 novembre, non pas à Genève comme indiqué en avril mais à Bâle. Booba a partagé sur Instagram l'affiche de l'événement, décrochée après des semaines de tractations pour signer les contrats les autorisant à descendre sur le ring. Un bout de papier - "un torchon" selon Kaaris -  que les deux rappeurs se sont longtemps et mutuellement reprochés de ne pas vouloir signer.

Mais c'est désormais chose faite. De quoi relancer les hostilités verbales pleines de poésie entre les deux hommes. "Arrête de t'exciter devant les jeunes parce que tu as signé un papier (...). Il y a une clause qui me fait rigoler, c'est celle du débordement.  Oui s'il y en a d'un côté ou de l'autre il faudra payer 100.000 euros. Mais niq*** vos mères, je ne vais rien payer du tout. Vous croyez que je vais contenir 15.000 personnes ? (...) Moi, je vais t'enc**** ta r*** sur le ring, ça ne va pas aller plus loin", promet Kaaris dans une vidéo postée sur Instagram

Vidéo partagée à son tour par Booba. On vous passe sa prose. "Tu vas piquer une tête, moi je sors de l'entraînement. Rendez-vous le 30", lâche-t-il. La billetterie pour le combat doit ouvrir prochainement. À moins d'une énième modification de calendrier.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter