Bouleversée, Emma Watson demande l’aide des internautes pour retrouver son bien le plus précieux

DirectLCI
HELP - Actuellement à l’affiche de "The Circle", la comédienne britannique Emma Watson demande aux internautes de l’aider à retrouver trois de ses bagues. L’une d’elles lui avait été offerte par sa mère pour ses 18 ans.

Il y a des cadeaux qui ont plus de valeur que d’autres. Le 16 juillet dernier, après une séance de relaxation au Spa du Mandarin Oriental Hyde Park, un palace londonien, la comédienne britannique Emma Watson réalise dans son taxi qu’elle a oublié les trois bijoux qu’elle a déposés à son arrivée dans le coffre de l’établissement. Parmi eux, la bague que lui a offerte sa mère Jacqueline pour ses 18 ans, après l’avoir portée elle-même depuis le jour de la naissance de la future vedette de la saga Harry Potter. 

Je porte cette bague tous les jours, c’est mon bien le plus spécial et le plus significatifEmma Watson

Vent de panique : la belle Emma contacte l’hôtel, mais apprend que le Spa est fermé. A sa demande insistante, le service de sécurité accède au coffre en question. Hélas pour elle, il est vide. Bouleversée, la star âgée de 27 ans a décidé de lancer un appel sur sa page Facebok, suivie par plus 35 millions d’abonnés. Et leur demande leur aide pour retrouver ses bagues, et celle offerte par sa mère en particulier. Avec une récompense à la clé.


"Je porte cette bague tous les jours, c’est mon bien le plus spécial et le plus significatif", écrit-elle. "Si l’un d’entre vous était au Spa du Mandarin Oriental dimanche à partir de 15h et a vu les bagues, ou les a pris par mégarde, ou sait quelque chose à leur sujet, je ne saurais dire à quel point je serais heureuse de les récupérer." La comédienne a même crée une boite mail à cet effet : findthering@outlook.com.

Emma Watson est actuellement à l'affiche de The Circle, l'adaptation du roman du même nom écrit par Dave Eggers. Elle y interprète Mae, la jeune recrue d'une société high tech qui a fait de la transparence absolue sous leitmotiv, quitte à s'immiscer dans chaque pan de la vie privée de ses employés. Une vision cauchemardesque des réseaux sociaux dont la comédienne s'était entretenue avec LCI lors de son récent passage à Paris. 

"J’ai peur quand je réalise tout ce que les multinationales semblent savoir sur moi", nous avouait Emma Watson. "J’ai l’impression que si je dis à haute voix que je m’intéresse à un produit, je vais me retrouver avec la pub sur ma page Facebook ou mon compte Twitter. Du genre ‘mais comment savent-ils ?’ Ca a un petit côté Big Brother."


Avec les réseaux sociaux, "nous avons commencé à renoncer à notre intimité, sans en réaliser les conséquences. Mais je crois que les gens en ont pris conscience. Ils réalisent que s’ils partagent une image privée… elle ne restera pas privée très longtemps (...) Les choses que nous pensions réservées à vous et moi, ça n’existe plus."

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter