Brad Pitt met en garde son agresseur, Vitalii Sediuk

Brad Pitt met en garde son agresseur, Vitalii Sediuk
People

RÉACTIONS - Brad Pitt s'est bien remis de son agression sur le tapis rouge de l'avant-première de "Maléfique". Le comédien, qui qualifie Vitalii Sediuk de "cinglé", le met en garde...

On en sait un peu plus sur l'agression de Brad Pitt lors de l'avant-première de Maléfique, mercredi dernier à Los Angeles. Le comédien est ainsi revenu sur les faits dans une interview au magazine américain People . "J'étais au bout de la file en train de signer des autographes lorsque j'ai aperçu du coin de l'œil quelqu'un qui sautait une barrière et allait vers moi. J'ai reculé, ce mec s'est accroché à mon col", a expliqué le comédien.

"Cela va gâcher la vie des fans"

"J'ai baissé les yeux et le cinglé a essayé de mettre sa tête dans mon entrejambe. Je l'ai donc frappé deux fois à l'arrière de la tête, pas trop fort, mais suffisamment pour avoir son attention car il a laissé tombé", a-t-il poursuivi tout en avouant qu'il pensait que l'individu ne souhaitait qu'une poignée de main. Ce dernier, qui s'avère être le journaliste ukrainien Vitalii Sediuk , a fini par réussir à lui arracher ses lunettes de soleil.

"Je m'en fiche qu'il soit un exhibitionniste, mais si ce mec continue, cela va gâcher la vie des fans, qui ont attendu toute la nuit pour obtenir un autographe ou un ie. Les gens seront davantage sur leur garde en approchant une foule", a insisté Brad Pitt, avant d'ajouter, en référence à l'agression d'America Ferrera à Cannes, que si Vitalii Sediuk " tente encore de regarder sous la robe d'une femme , il se ferait piétiner". Le jeune homme est prévenu.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent