Brad Pitt ne contestera pas la demande de divorce d’Angelina Jolie

Brad Pitt ne contestera pas la demande de divorce d’Angelina Jolie
People

Toute L'info sur

Le divorce de Brangelina

SURPRENANT – Un nouveau rebondissement dans le feuilleton juridique qui oppose Brad Pitt à Angelina Jolie ! L’acteur de 52 ans a finalement renoncé à contester la demande de divorce déposée par Angelina Jolie.

L’annonce du divorce de Brad Pitt et d’Angelina Jolie le 19 septembre dernier a fait l’effet d’une bombe. Depuis, il ne se passe pas un jour sans un nouveau rebondissement. Le dernier en date est la décision plutôt surprenante de l’acteur américain qui a tout simplement décidé de ne pas contester la demande de divorce de sa femme. Brad Pitt a en effet laissé passer le délai pour répondre à la demande de divorce de son épouse Angelina Jolie, préférant tenter de parvenir à un accord amiable.

L'acteur de 52 ans ne va pas déposer de réponse officielle, malgré deux jours de retard sur la date limite, car il craint que de tels documents lancent une bataille juridique potentiellement nocive pour leurs enfants, écrivent les sites d'informations sur les célébrités US Weekly et TMZ. La vedette de Fight Club, qui demande la garde partagée alors que sa future ex-femme en veut la garde exclusive, espère ainsi éviter un procès. 

Lire aussi

    Plus tôt cette semaine, Brad Pitt a revu son fils aîné, Maddox, 15 ans, pour la première fois depuis un incident présumé qui se serait déroulé dans un avion transportant l'acteur et ses enfants de retour de vacances en France le 14 septembre. Selon plusieurs médias américains, l'acteur, qui sera bientôt à l'affiche du film Alliés avec Marion Cotillard, aurait crié sur au moins un de ses enfants. Le FBI a dit qu'il rassemblait des informations avant de décider s'il y avait matière à lancer une enquête fédérale.

    Brad Pitt, qui a gagné un Oscar pour avoir produit 12 Years a Slave (2013), aurait rendu visite à ses cinq autres enfants le 8 octobre mais Maddox aurait refusé de le voir. "Avec les revenus des deux parties, il devrait être possible pour Brad de continuer à voir souvent les plus jeunes enfants, même si cela doit se faire sous supervision", a dit à l'AFP Emily Pollock, une associée du cabinet d'avocats Kasowitz. "Pouvoir passer plus de temps avec Maddox devrait dépendre de la sévérité des accusations et de l'intérêt de l'adolescent pour de telles visites," a-t-elle ajouté.

     Les rencontres de Pitt avec ses enfants ont été supervisées par un thérapeute qui faisait partie de l'accord de garde temporaire du couple, réalisé avec la médiation des services de la famille et des enfants du comté de Los Angeles. Cet accord a expiré ce jeudi 20 octobre.

    Lire aussi

      Lire aussi

        Sur le même sujet

        Et aussi

        Lire et commenter

        Alertes

        Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent