Braquage de Kim Kardashian : Caitlyn Jenner brise le silence du clan sur Instagram

Braquage de Kim Kardashian : Caitlyn Jenner brise le silence du clan sur Instagram

TOUCHE PAS À MA BELLE-FILLE – L’ancien beau-père de Kim Kardashian a clamé son amour pour la jeune femme dans un court message publié mardi, deux jours après sa violente agression à Paris. "Après avoir entendu toute l’histoire, je suis reconnaissante qu’elle aille bien", écrit-elle.

Elle est la première de la famille à communiquer. Deux jours après l’agression et le vol de bijoux dont a été victime Kim Kardashian à Paris, Caitlyn Jenner a dégainé son smartphone pour taper un court message à l’attention de son ex-belle-fille. "J’aime ma fille ! Après avoir entendu toute l’histoire, je suis reconnaissante qu’elle aille bien", écrit-elle sur Instagram en légende d’une photo en noir et blanc de la star de L’Incroyable famille Kardashian.

Toute l'info sur

Kim Kardashian braquée à Paris

Love my girl! After hearing the full story, I'm so thankful she's okay. It's a reminder for us all to be careful in the uncertainty of this world

Une photo publiée par Caitlyn Jenner (@caitlynjenner) le

"C’est un rappel pour nous tous qu’il faut être prudent dans l’incertitude de ce monde", poursuit-elle, sans donner de nouvelles de Kim Kardashian. Un message qui vient répondre à la vague de mécontentements soulevée après son précédent post. Quelques heures après l’attaque de Kim Kardashian, Caitlyn Jenner avait partagé une photo d’elle avec sa fille Kylie lors d’un show de voiture. "Ta fille a failli se faire tuer et tu postes une photo d’une journée lors de laquelle tu as pris du bon temps ? C’est une réaction vraiment très étrange", a estimé l’un de ses followers tandis qu’un autre a qualifié ce post d’"insensible".

Had so much fun with Kylie at Sunday's car show. Here we are with my friend Jeff Dunham's original #Batmobile

Une photo publiée par Caitlyn Jenner (@caitlynjenner) le

Le reste du clan est pour l’instant resté silencieux sur le sujet. Les sœurs, Kourtney et Kendall, et la mère Kris, toutes présentes à Paris au moment de l’attaque, ont comme Kim Kardashian regagné les Etats-Unis quelques heures après son audition par les enquêteurs français. Mitraillés par les paparazzi à leur arrivée à l’aéroport, elles n’ont rien dit. Kris Jenner a bien fait un signe, le pouce levé, ne souhaitant sans doute pas s’étaler sur l’épisode le plus traumatisant vécu par sa fille. Seul Jonathan Cheban, le meilleur ami de la jeune femme de 35 ans, a répondu aux journalistes qui faisaient le pied de grue devant le domicile new-yorkais de Kim Kardashian et Kanye West. Comment va-t-elle, deux jours après son violent braquage ? "Pas si bien", a-t-il lâché avant de s’engouffrer dans son véhicule.

Lire aussi

    Kylie Jenner, la benjamine de la fratrie, et Kris Jenner ont été actives sur les réseaux sociaux ces dernières heures. Mais pas pour évoquer le braquage. La jeune femme de 19 ans s’est exposée mardi les fesses à l’air dans un maillot de bain rouge digne d’Alerte à Malibu tandis que sa mère a fait lundi la promotion de Rob and Chyna, l’émission de téléréalité centrée sur le quotidien de son fils et de sa belle-fille, actuellement diffusé sur E! outre-Atlantique. Business is business.

    Looking back at Turks

    Une photo publiée par Kylie (@kyliejenner) le

    Lire aussi

      En vidéo

      VIDEO - Reconstituion en 3D du braquage de kim Kardashian

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      EN DIRECT - Covid-19 : un conseil de défense sanitaire se tiendra lundi, annonce Jean Castex

      Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

      Autriche : une chirurgienne ampute la mauvaise jambe, elle est condamnée à une amende

      Affaire Hulot : "La justice ne se rend pas dans les tribunaux médiatiques", réagit Emmanuel Macron

      Cinquième vague : l'épidémiologiste Arnaud Fontanet appelle les Français à réduire leurs contacts de "10 à 20%"

      Lire et commenter
      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.