Britney Spears pieds nus au tribunal : le juge demande une nouvelle expertise psychiatrique

Britney Spears pieds nus au tribunal : le juge demande une nouvelle expertise psychiatrique

JUSTICE - Selon plusieurs médias américains, la chanteuse américaine est arrivée pieds nus à une audience à Los Angeles sur sa mise sous tutelle. Le juge, avant de rendre sa décision, a demandé une nouvelle expertise psychiatrique, un mois après que la jeune femme a été internée.

Dix jours après sa sortie de l’hôpital psychiatrique, Britney Spears va-t-elle mieux ? Rien n’est moins sûr si l'on en croit plusieurs médias américains. Pour preuve selon eux, photo à l’appui : c’est pieds nus que la chanteuse se serait rendue dans le bureau du juge du tribunal de Los Angeles, accompagnée de sa mère Lynne et de son avocat. Un accoutrement pour le moins curieux, quand on sait que celui-ci devait statuer sur l’évolution de sa mise sous tutelle. Résultat, selon le site TMZ : le juge a ordonné une nouvelle évaluation psychiatrique, avant de rendre sa décision.

Lire aussi

Depuis de nombreuses  années, c’est le père de la jeune femme qui est son tuteur légal. Et alors qu’après sa descente aux enfers, en 2007, Britney Spears semblait s’être remise sur les rails, catastrophe il y a quelques semaines : on apprenait que la chanteuse était internée dans un centre psychiatrique. Des rumeurs évoquent une chanteuse fragilisée par les problèmes de santé de son père. D'autres voix indiquent que la chanteuse a "vrillé" après avoir subitement interrompu son traitement contre la bipolarité. 

Un mois plus tard, la chanteuse sortait de son centre et donnait d'étranges nouvelles dans une vidéo sur Instagram :  "Ma famille a connu beaucoup de stress, et j'avais besoin de temps pour m'en occuper. Mais je serai de retour très bientôt", assurait-elle, avant de dénoncer les "rumeurs, menaces de mort à sa famille et à son équipe et de beaucoup d'autres choses folles qui sont dites". "J'essaie de prendre du temps pour moi mais tout ce qui se passe rend la chose plus difficile pour moi. Ne croyez pas ce que vous lisez ou entendez". 

Voir cette publication sur Instagram

I wanted to say hi, because things that are being said have just gotten out of control!!! Wow!!! There’s rumors, death threats to my family and my team, and just so many things crazy things being said. I am trying to take a moment for myself, but everything that’s happening is just making it harder for me. Don’t believe everything you read and hear. These fake emails everywhere were crafted by Sam Lutfi years ago... I did not write them. He was pretending to be me and communicating with my team with a fake email address. My situation is unique, but I promise I’m doing what’s best at this moment 🌸🌸🌸 You may not know this about me, but I am strong, and stand up for what I want! Your love and dedication is amazing, but what I need right now is a little bit of privacy to deal with all the hard things that life is throwing my way. If you could do that, I would be forever grateful. Love you ❤️❤️❤️

Une publication partagée par Britney Spears (@britneyspears) le

Lire aussi

Son petit ami la soutient sur les réseaux sociaux

Pas de quoi rassurer ses fans, qui ont été nombreux à se presser derrière le mouvement "Free Britney" ("Libérez Britney") sur les réseaux sociaux. Plusieurs pétitions ont également été mises en ligne pour réclamer une enquête sur la mise sous tutelle de "la princesse bien-aimée de la pop". 

La chanteuse peut également compter sur le soutien de son petit ami, qui multiplie les messages d'amour à son encontre.

Voir cette publication sur Instagram

Happy Mother’s Day to all the beautiful mothers out there doing the toughest job in the world! ♥️♥️♥️ #tbt

Une publication partagée par Sam Asghari (@samasghari) le

Dimanche, à l'occasion de la fête des mères qui était célébrée outre-Atlantique, le danseur Sam Asghari a ainsi tenu à souhaiter une belle fête "à toutes les mères qui font le job le plus difficile du monde !", une photo de sa chérie, qui a deux enfants, à l'appui. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : l'épidémie devrait redémarrer "cet automne", prévient Arnaud Fontanet

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la liste des 48 départements concernés

VIDÉO - "Bien sûr que j'ai peur" : au cœur de La Palma, sous la menace de coulées de lave destructrices

Aux États-Unis, le Covid a fait plus de morts que la grippe espagnole... et en France ?

EN DIRECT - Crise des sous-marins : Blinken et Le Drian dans une réunion mercredi mais sans tête-à-tête prévu

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.