"C'est pour quand le bébé...?" Exaspérée, EnjoyPhoenix répond une bonne fois pour toutes

Marie Lopez, alias EnjoyPhoenix, appelle les femmes à ne pas céder à la pression sociale en ce qui concerne la maternité.
People

BASTA - La célèbre youtubeuse âgée de 25 ans en a ras-le-bol qu'on lui pose cette question depuis trois ans. Elle en profite pour faire une mise au point sur la maternité.

Alors, c'est pour quand le bébé ? Que celle qui n'a jamais été confrontée à cette question lève la main. Marie Lopez, alias EnjoyPhoenix en sait quelque chose. La célèbre blogueuse a poussé un coup de gueule sur son compte Instagram contre cette injonction faite à de trop nombreuses femmes. “Trois ans que je reçois cette question sur les réseaux. Pourtant, il n’y a pas que là que ce questionnement revient. Au cœur même de ma famille, les anciennes générations se demandent pourquoi à 25 ans, je suis toujours sans enfants. Je sais que je ne suis pas la seule, et que beaucoup se reconnaîtrons dans mes paroles”, écrit la jeune femme qui pose dévêtue derrière un bouquet de fleurs.

 

L'ex-candidate de "Danse avec les stars" en a profité pour faire une mise au point à l'adresse de tous ceux qui se mêlent de ce qui ne les regarde pas. "Tout le monde ne souhaite pas avoir des enfants. C’est un choix, pas une obligation. Tout le monde ne PEUX PAS avoir d’enfants. (…) Ce n’est pas une finalité ni un but de vie pour tout le monde. “Mariage-maison-chien-bébé” une utopie pour beaucoup, mais demandez-vous pourquoi vous croyez que c’est la clé du bonheur. Pour ma part, c’est ce que la société veut nous faire croire. Mais le bonheur ne réside pas FORCÉMENT dans ce schéma", poursuit la jeune femme suivie par 5 millions d'abonnés.

Lire aussi

Avec les réseaux, avoir un enfant est devenu un BUSINESS- Marie Lopez, alias EnjoyPhoenix

Elle en profite également pour tacler toutes celles qui étalent leur vie familiale sur les réseaux sociaux. "Avec les réseaux, avoir un enfant est devenu un BUSINESS. La pression qui est mise aux femmes d’enfanter vient aussi du fait que de plus en plus de personnes exploitent leurs grossesses et leurs enfants pour le buzz et les partenariats, par conséquent, ce sont des images que l’on voit AU QUOTIDIEN. Un enfant n’est pas un accessoire de mode ou une machine à fric", estime Marie Lopez qui explique qu'elle a choisi de se concentrer sur sa vie. 

Si un jour elle décide d'avoir des enfants, ce ne sera certainement pas à cause de toute cette pression sociale. "Une femme n’est pas une poulinière, elle à le droit de ne pas vouloir d’enfant. Une femme peut ne pas avoir d’instinct maternel, elle peut faire ce qu’elle veut avec son corps, sa carrière, ses envies, sa vie. Une femme n’est pas plus à sa place en étant mère"

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent