Camille Lacourt amoureux : qui est Alice Detollenaere, sa nouvelle chérie ?

People

AMOUR - Séparé depuis 3 ans de Valérie Bègue, Camille Lacourt file désormais le parfait amour avec Alice Detollenaere, une mannequin française élue Miss Bourgogne en 2010.

"Mon coeur n'est pas à prendre, mais j'ai envie de rester discret". Il y a quelques mois, devant les caméras de "Sept à Huit",  Camille Lacourt révélait qu'il avait retrouvé l'amour, sans dévoiler l'identité de l'heureuse élue. Finies les cachotteries, on connaît désormais l’identité de celle qui a fait chavirer le cœur de l'ex-mari de Valérie Bègue, alias Miss France 2008. La jeune femme en question s'appelle Alice Detollenaere et elle est mannequin. 

Désormais, les tourtereaux s'affichent au grand jour, histoire d'officialiser leur relation. Après un premier cliché publié le 24 avril dernier dans lequel le couple posait devant la Tour Eiffel pour les 34 ans du sportif, ils partagent à présent avec leurs communautés des images de leur voyage à l'Ile Maurice. Sur le cliché pris à bord d'un bateau, on peut voir Camille Lacourt enlacer la demoiselle. "Lune de confiture", s'amuse le sportif en légende de la photo. 

Lire aussi

"From Mauricius with love" ("De Maurice avec amour"), a posté de son côté la jeune femme de 31 ans sur son compte Instagram en légende d'une photo où elle pose de dos, tenant la main de Camille Lacourt. Et tout comme Valérie Bègue (avec qui Camille Lacourt a eu une petite fille, Jazz, née en octobre 2012) Alice Detollenaera connaît bien l'univers des concours de beauté puisqu'elle a été élue Miss Bourgogne en 2010. Elle participe ensuite à l'élection de Miss France 2011 mais ne figure pas parmi les douze finalistes. 

Après une année sabbatique à voyager en Amérique du Sud, elle se fait remarquer par une agence de mannequin française basée à Hong-Kong avec qui elle signe un contrat. Elle travaille beaucoup en Asie durant quatre ans mais se lasse du monde du mannequinat. En 2016, elle rêve de cinéma et part s'installer à New York où elle enchaîne les castings. "Si dans deux ans il ne s’est rien passé, je me poserai la question. Ou dans cinq ans…", confiait la jeune femme en novembre 2017 au "Journal du Centre". 

Lire et commenter