Cara Delevingne se met à nu pour le magazine "Esquire"

People
SEXY – Le top de 23 ans n’a pas froid aux yeux et elle le prouve une nouvelle fois en posant en tenue d’Eve pour le magazine anglais "Esquire". Au-delà de ces photos sexy, elle s’est confiée sur sa dépression et ses tendances suicidaires.

La star du film Suicide Squad a fait tomber le haut (et le bas) en couverture du mois de septembre de la version anglaise d'Esquire . Sous l’objectif de Mario Testino et Simon Emmett, la sublime jeune femme pose lascivement sur plusieurs clichés en noir et blanc.

Ce n’est pas la première fois que la Britannique pose entièrement nue. Elle avait déjà réalisé une campagne contre le braconnage, intitulée "Je ne suis pas un trophée" ("I'm not a trophy" en anglais), dans laquelle des animaux colorés recouvraient son corps. Cette fois-ci, Cara a décidé de se dévoiler un peu plus… dans tous les sens du terme. Elle s’est confiée sur son adolescence mais aussi sur son combat contre la dépression dans une longue interview.

Elle était sous antidépresseurs

Cara Delevingne a révélé se sentir comme un "petit Gremlins". La raison ? Une forte tendance à la dépression qu’elle tente de vaincre depuis ses 16 ans. L’actrice et mannequin a avoué au magazine que les antidépresseurs lui avaient "sauvé la vie" mais qu’elle avait mis un terme définitif à son traitement à l’âge de 18 ans. "Cette semaine-là, j’ai perdu ma virginité, je me suis battue, j’ai pleuré, j’ai ri. C’était la meilleure chose du monde de ressentir les choses à nouveau. Je ne suis pas tout à fait guérie mais je préfère m’en sortir toute seule et ne plus jamais avoir à prendre des médicaments.", a-t-elle déclaré avant d’ajouter que ces derniers lui donnaient des pulsions suicidaires.

A LIRE AUSSI >> Cara Delevingne s'est éloignée du mannequinat pour soigner une dépression

En avril dernier, elle expliquait déjà dans une série de tweets que ce mal-être l’avait poussé à s’éloigner un temps des podiums pour se consacrer au cinéma. "Je n'accuse pas l’industrie de la mode de quoi que ce soit. J’ai souffert d’une dépression et j’ai été mannequin durant une période particulièrement difficile de ma vie. Une période où je me détestais.", écrivait-elle alors sur le réseau social.

Aujourd’hui, la comédienne – qui sera prochainement à l’affiche de Valérian de Luc Besson – semble aller beaucoup mieux et file le parfait amour avec l'artiste St Vincent.

A LIRE AUSSI
>> PHOTOS - Suicide Squad : à quoi ressemblent les acteurs du film dans la vraie vie ?
>> Suicide Squad : non, le film n'est pas si raté

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter