"Ce n'était pas évident" : Miss France 2019 bientôt au cinéma avec Sylvie Tellier pour le réalisateur de "La Cage dorée"

People
ÇA TOURNE - Pour son nouveau projet "Miss", en salles en 2020, Ruben Alves a fait appel à la crème de la crème des reines de beauté françaises. Vaimalama Chaves a confié ses premières impressions à "TV Mag" après être passée devant la caméra du réalisateur franco-portugais.

"Je me suis toujours demandé ce que cela faisait de jouer la comédie", confiait-elle à TV Mag en mai. Trois mois plus tard, voilà le CV de Vaimalama Chaves agrémenté non pas d'une mais de deux expériences d'actrice. Après le téléfilm de France 3 "Meurtres à Tahiti" dans lequel elle campe la serveuse d'un beach club qui joue du ukulélé, Miss France 2019 s'attaque au grand écran avec un petit rôle dans le prochain film de Ruben Alves, réalisateur de "La Cage dorée", diffusé jeudi soir sur TF1. Et pas n'importe quel rôle puisque la Tahitienne s'incarnera elle-même dans "Miss", long métrage qui traitera du concours de beauté. 

Le pitch ? Un jeune homme participe au concours Miss France en cachant son identité masculine

"Je jouais une silhouette vivante car dans le film, Miss France 2019 fait partie du jury de l'élection 2020", explique-t-elle à TV Mag. "Je me suis rendue compte que ce n'était pas évident. Je n'ai pas eu à parler mais quand je voyais Sylvie Tellier, j'avais beaucoup d'admiration pour elle car il faut de la mémoire, bien connaître son texte et avoir une bonne capacité d'adaptation", poursuit-elle. La directrice générale de l'Organisation Miss France campe elle aussi son propre rôle dans ce film qui doit sortir en salles le 4 mars 2020.

Crédit photo : Julien Panié/Zazi Films/Chapka Films

"Miss" se penchera sur l'histoire d'Alex, un jeune homme de 24 ans qui rêve depuis toujours d'être élu reine de beauté des Français. Il décide de se lancer dans le concours tout en cachant son identité masculine. "Au gré des étapes d’un concours sans merci, aidé par une famille de cœur haute en couleurs, Alex va partir à la conquête du titre, de sa féminité et surtout, de lui-même…", promet le synopsis. Le personnage principal sera interprété par le mannequin androgyne Alex Wetter, vu chez Jean Paul Gaultier. Pascale Arbillot, Thibault de Montalembert et Isabelle Nancy sont annoncés au casting de ce film produit par Hugo Gélin ("Mon Inconnue") qui devrait beaucoup faire parler dans les prochains mois.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter