Céline Dion se mobilise contre la radicalisation des jeunes

People

PRÉVENTION - Dans une courte vidéo, l'artiste canadienne a annoncé se joindre au mouvement de lutte contre la radicalisation des jeunes.

Céline Dion se rallie au gouvernement québécois dans sa lutte contre la radicalisation des jeunes. Dans une allocution vidéo, la chanteuse salue le travail des 400 experts, décideurs et participants qui se réunissent jusqu'au mardi 1er novembre lors d'une conférence de l'UNESCO. Un rendez-vous international organisé par le Québec et consacré à la lutte contre la radicalisation des jeunes sur Internet. 

Nommée artiste de l'UNESCO pour la paix en 1999, l'artiste a expliqué son rôle de porte-parole, citant son devoir de citoyenne et de mère. "Cette jeunesse si belle et créative, débordante d'espoir et d'aspiration, nous amène chaque jour un peu plus loin. Il nous revient de la protéger face aux périls de notre monde", affirme-t-elle. 

Je joins ma voix à la vôtre dans l’édification de sociétés ouvertes- Céline Dion

"En tant qu’artiste de l’UNESCO, pour la paix, en tant que citoyenne et surtout, en tant que mère de famille, je joins ma voix à la vôtre dans l’édification de sociétés ouvertes, où chacun peut s’épanouir et se réaliser" souligne-t-elle. 

Selon la chaîne québécoise TVA  qui a diffusé la vidéo sur son site, un budget de 500.000 dollars a été débloqué par le ministère des Relations internationales pour tenir cette conférence. Ce sommet qui a vu sa sécurité renforcée, réunira également des jeunes qui ont vécu la radicalisation ainsi que leurs parents. 

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie québécoise, Christine St-Pierre, a annoncé lundi matin que son gouvernement accueillera la première chaire de recherche pour lutter contre le phénomène de la radicalisation.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter