Charlène lui dit ''Tu es le prince de mon cœur'', Albert de Monaco fond en larmes

Charlène lui dit ''Tu es le prince de mon cœur'', Albert de Monaco fond en larmes

DirectLCI
DÉCLARATION D'AMOUR – Le prince Albert de Monaco a fêté samedi ses 10 ans de règne. L'occasion pour sa femme de se lancer dans un de ses très rares discours en français, des mots d'amour qui ont fait chavirer le souverain.

Et l'étiquette, alors ! Alors qu'ils célébraient les 10 ans de règne d'Albert de Monaco, samedi, les Monégasques ont eu la surprise de voir leur prince fondre en larmes. En cause : un des très rares discours de Charlène, la femme d'Albert, prononcés en français. L'ancienne championne de natation sud-africaine a tout d'abord commencé par vouvoyer son mari. ''Monseigneur, c'est avec une joie immense que nous célébrons ce jour. Je vous félicite et prie pour que votre règne soit long, accompli et serein'', a-t-elle déclaré.

Charlène de Monaco a ensuite continué en le tutoyant et avec une déclaration peu protocolaire. ''Plus que personne, je sais ton dévouement absolu pour la principauté, son avenir et le bien-être de sa population. Plus que personne, j'aime ton engagement pour les causes nobles que tu défends avec force. Dans tes pas, nos enfants sont à bonne école. Tu es le prince de cœur, et de mon cœur. Vive notre prince, vive Monaco'', a-t-elle lancé.

A LIRE AUSSI >> Notre dossier spécial sur la principauté de Monaco

Il n'en fallait pas plus pour atteindre en plein cœur Albert de Monaco, qui n'a pu cacher son émotion. Après avoir enlacé son épouse, il a déclaré la gorge nouée : "On m'a dit qu'il y aurait des surprises aujourd'hui mais, celle-là... Merci beaucoup Charlène.''

Outre les discours de circonstance, un cocktail et un concert de Robbie Williams étaient également au programme des festivités. Les habitants de la principauté en ont profité pour offrir des bijoux Cartier des années 1920 aux bébés du couple nés en décembre dernier, une broche de ceinture pour Gabriella et une montre pour Jacques.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter