Chef de chantier le jour, elle devient la dominatrice préférée des stars de Hollywood la nuit...

Chef de chantier le jour, elle devient la dominatrice préférée des stars de Hollywood la nuit...

HOT- Dans le milieu, ses clients l'appellent Maîtresse Scarlett. Sa spécialité ? Malmener, à leur demande, de riches et célèbres clients fortunés dans son donjon SM. Et notamment des célébrités de Hollywood... Chef de chantier de profession, Jenny Nordbak dit tout dans un livre qui paraîtra au printemps prochain.

Dans la vraie vie, elle s'appelle Jenny Nordbak et exerce la profession de chef de chantier du côté de Los Angeles. Durant deux ans, elle a mené une double vie et s'est adonné à sa passion, le SM, en se faisant appeler Maîtresse Scarlett. Dans son donjon, elle a "malmené" de nombreuses stars et personnalités d'Hollywood et en a tiré un livre, à paraître au printemps prochain, indique le New York Post.

Dans ce livre, intitulé Les lettres de Scarlett - Mon année avec des hommes dans un donjon de Los Angeles - elle promet de raconter les dessous de ces soirées, ses meilleurs souvenirs et quelques confidences croustillantes sur ses célèbres clients : des chanteurs, des scénaristes, des acteurs... Tous très connus. Si son livre ne sortira que dans quelques mois, le NYP a reccueilli quelques-unes de ses confessions de la jeune femme.

Parmi ses clients, un célèbre acteur "que beaucoup d'hommes et de femmes ont rêvé de pouvoir embrasser"

"Quand vous faites partie des soirées féti­chistes les plus élitistes, vous commen­cez à voir de plus en plus de gens célèbres, et j’ai vu beau­coup de célé­bri­tés dans ce milieu", confie la jeune femme. Si l'on peut se demander pour quelles raisons, certains de ses clients payaient pour se faire fouetter, insulter voire humilier, Jenny Nordback a une explication : pour elle, l'attrait de ces célébrités pour cet exercice viendrait du fait que personne ne leur dit jamais non. "Ils sont tellement habitués à avoir le pouvoir, que le céder à quelqu'un d'autre les excite", dit-elle. 

Parmi ses clients, elle évoque un célèbre acteur, "que beaucoup d'hommes et de femmes ont rêvé de pouvoir embrasser" : un homme aux sous vêtements "incroyables" qui adorait être attaché avec des cordes reliées à un piercing très intime. Un autre de ses clients, un scénariste ultra renommé, aimait quand à lui élaborer des scénarios, avec un "niveau d'imagination" rarement atteint. "Il disait : Je suis un maharajah, était déguisé, comme si on tournait une superproduction", raconte-t-elle. Un genre de 50 nuances de Grey pour de vrai, finalement.

En vidéo

Bande-annonce VOST Cinquante nuances de Grey

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Limiter les interactions sociales", vaccination des 5-11 ans... les annonces pour faire face à la 5e vague

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Protocole sanitaire de niveau 3 à l'école primaire : ce que ça change

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.