L'ex-mannequin Christina Engelhardt raconte sa romance avec Woody Allen quand elle avait… 16 ans

L'ex-mannequin Christina Engelhardt raconte sa romance avec Woody Allen quand elle avait… 16 ans
People

RÉCIT - Dans une interview publiée sur le site du "Hollywood Reporter", l’ancienne mannequin et actrice Christina Engelhardt raconte sa liaison de plusieurs années avec Woody Allen. Une liaison qui a débuté quand elle avait 16 ans et lui 41…

Le journal américain Hollywood Reporter a recueilli un témoignage supplémentaire mettant en cause les pratiques amoureuses et sexuelles de Woody Allen. Dans un long entretien diffusé lundi outre-Atlantique, Christina Engelhardt raconte en effet comment elle a entamé une liaison durable avec l’acteur et réalisateur américain alors qu’elle n’avait que 16 ans.

Aujourd’hui âgée de 59 ans, l’ancienne mannequin et actrice indique que son histoire avec le metteur en scène new-yorkais a débuté en octobre 1976 alors qu’elle était encore une adolescente scolarisée au lycée. Allen, lui, a 41 ans mais n’hésite pas à revoir régulièrement la jeune fille sans jamais lui demander son âge. "Il n'est pas question de le descendre, précise Engelhardt dans son interview. Je parle de mon histoire d'amour. C'est ce qui a fait de moi la personne que je suis, aujourd'hui. Je n'ai aucun regret."

Pourtant, la description de leur "idylle" - d’une durée de huit ans - apparaît assez édifiante au sujet des habitudes amoureuses et sexuelles du réalisateur de "Manhattan". Christina Engelhardt explique notamment que Woody Allen invitait très souvent d’autres jeunes femmes à les rejoindre dans leurs ébats. Il l’invita notamment à faire la connaissance d’une nouvelle conquête au bout de quelques années. C’était Mia Farrow…

Il y avait des instants où c'était vraiment plaisant- Christina Engelhardt

"Il y avait des instants où nous étions tous les trois réunis et c'était vraiment plaisant", narre Engelhardt, qui raconte également qu’elle n’acceptait pas tout dans sa relation avec Allen mais qu’elle se montrait incapable de dire stop à celle-ci. On appréciait notre compagnie mutuelle. Elle était belle et gentille, il était charmant et séduisant, et j'étais sexy et de plus en plus à l'aise dans ce jeu."

En vidéo

Dylan Farrow réitère ses accusations contre Woody Allen

Lire aussi

Un "jeu" assez glauque que Christina Engelhardt estime avoir vécu avec des hauts et des bas. Avec le recul, elle juge surtout avoir été le jouet de Woody Allen. Un nouveau témoignage qui ne redore en tout cas pas l’image du réalisateur, accusé depuis plusieurs années de viol par sa fille adoptive Dylan Farrow.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

EN DIRECT - Covid-19 : 257 décès enregistrés en 24 heures, un niveau similaire à fin mars

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent