Clara Morgane : ''Je me suis exhibée il y a 15 ans dans cinq pauvres films, ça ne veut pas dire que je suis une fille facile''

Clara Morgane : ''Je me suis exhibée il y a 15 ans dans cinq pauvres films, ça ne veut pas dire que je suis une fille facile''

INTERVIEW – Comme chaque année, Clara Morgane sort son calendrier de photos. Mois par mois, on égraine des images sexy mais toujours chics. Une œuvre qu'elle veut avant tout artistique fait par des professionnels. À l'Hotel Majestic and Spa Paris, la belle comédienne de 34 ans se livre sur des photos plus sensuelles les unes que les autres. Elle parle de tout, sans tabou. Rencontre.

Dernièrement, vous avez été la cible de nombreux internautes suite à l'annonce de votre grossesse. Comment vous avez vécu ce moment ?
Je ne peux pas en vouloir à l'humanité d'essayer d'être drôle. Certains ont fait des vannes et la presse a repris avec des titres sulfureux du genre : 'Clara Morgane attaquée'. Au final, je n'ai pas été vraiment touchée parce que, quand je lis les critiques, je n'ai pas l'impression qu'on parle de moi. En réalité, les gens ne connaissent pas ma vie. Je suis mariée, je n'ai eu que trois grandes histoires avant mon mari. Oui, je me suis exhibée il y a 15 ans dans cinq pauvres films avec mon petit ami, mais ça ne veut pas dire que je suis une fille facile.

Suite à ça, vous avez poussé un cri du cœur sur le site Melty. Dans cette tribune, vous vous adressiez à votre fille et à toutes les femmes...
Après ces attaques, je me suis rendu compte qu'on vivait dans un monde toujours sexiste où homme et femme ne sont pas égaux. Alors, un dimanche, en deux heures, j'ai écrit ce texte. Et j'ai surtout eu envie de parler à toutes les femmes. Toutes les femmes qui, comme moi, se posent des questions sur la société, notre place dans celle-ci et sur les diktats qu'on nous impose. Finalement, il suffit d'être heureux, sans que tout le monde nous aime, c'est ce que je veux transmettre à ma fille.

A LIRE AUSSI >> Clara Morgane révèle attendre une petite fille dans un texte engagé et émouvant

Vous sortez, pour la quatorzième année consécutive, votre calendrier de photos, dans un cadre sublime. Vous pouvez nous en parler ?
L'Hôtel Majestic était parfait pour le thème "Rendez-vous de 5 à 7" de ce calendrier. C'est un lieu très classe où les décors haussmanniens, parisiens et le chic se mêlent parfaitement à mon style.

Il n'y a pas une petite lassitude à faire ce calendrier ?

Tout change chaque année, sauf moi (rires). Donc, il n'y a pas d'ennui possible. Chaque année, 100.000 personnes attendent la sortie de cet objet alors je suis heureuse de partager avec eux ce moment. Et la seule chose qui me ferait arrêter, c'est la lassitude du public.

Beaucoup de stars posent nues et enceintes, comme Kim Kardashian, vous seriez prête à faire la même chose ?
Oh non ! Je m'expose beaucoup, j'estime que le corps féminin est une œuvre d'art à part entière. Mais ma grossesse fait partie de mon intimité et je préfère la garder pour moi.

Dans TV Mag, vous avez dit, avec humour, que vous aimeriez présenter le 20h. Outre les JT, vous avez des projets télé ?

Le 20h, c'est l'apogée d'une carrière. C'est un rêve pour moi et pour toutes les femmes. Mais, je suis consciente que je ne le ferais jamais, et que surtout, on ne me le proposera jamais (rires). Pour le moment, j'attends les opportunités en télé.

Il y a eu un petit clash avec deux chroniqueurs de ''Touche pas à mon poste''. Si on vous propose un siège chez eux, vous acceptez ?
J'estime n'avoir été ni grossière, ni méchante avec Matthieu Delormeau ou Enora Malagré. Mes propos ont été mal tournés et mal interprétés. J'y serais bientôt comme invitée, ça sera l'occasion de leur dire. Comme chroniqueuse : je n'en ai pas vraiment envie.

Actuellement, vous êtes à l'affiche de Ladies Night au Palais des Glaces. Qu'est-ce qui vous a fait dire oui à cette adaptation du film Full Monty ?

Cette pièce est très ancrée dans l'actualité puisqu'elle parle du chômage, mais avec humour. La vraie star de cette comédie, c'est l'espoir. Un jour, des hommes qui ne sont ni grands, ni musclés décident de devenir des chippendales. Le message est que quand on a l'envie, quand on a l'espoir, parfois tout est possible. Dans cette pièce, je joue la chorégraphe. C'est un très beau projet dans lequel, pour une fois, c'est la femme qui aide les hommes dans un pari fou.

EN SAVOIR +
>> VIDÉO - Découvrez les coulisses du calendrier sexy de Clara Morgane
>> Clara Morgane pas du tout touchée par les insultes liées à sa grossesse

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

EN DIRECT - Covid-19 : 10 millions de Français ont fait leur dose de rappel, selon Olivier Véran

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait fuir des milliers d'habitants de Java paniqués

Saône-et-Loire : une adolescente meurt électrocutée avec le chargeur de son téléphone portable

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.