Claude François est bien mort électrocuté : "Il n’y a pas de doute"

DirectLCI
HOMMAGES - Ce week-end , des proches du chanteurs et de nombreux fans rendent hommage à la star décédée il y a tout juste 40 ans, le 11 mars 1978. Le policier qui a, parmi les premiers, constaté la mort du chanteur, a témoigné auprès de nos confrères du Parisien.

Michel Pleiber est formel. Claude François est bien mort électrocuté. Inspecteur à la retraite, il travaillait au service de l’identité judiciaire (la police scientifique) il y a 40 ans. Le 11 mars 1978, il est l'un des premiers policiers à s'être rendu sur place après l’annonce de l’accident.  "Il n’y a pas de doute", confie-t-il à nos confrères du Parisien. "Il s’était mis debout pour redresser l’applique. Il y  avait plein d’eau autour de la baignoire. Et l’applique était décollée du mur et pendait. Il est bien mort par électrocution comme l’ont confirmé les médecins légistes et l’inspecteur de permanence du commissariat de quartier", raconte encore l’ex policier. 


Depuis la mort du chanteur, toutes sortes de thèses farfelues voire complotistes  circulent parmi les fans au sujet de la mort de Claude François : un complot organisé par l'Iran, une overdose, un suicide, ou même ... une disparition pour échapper à de supposés déboires financiers. La première annonce de la mort par les médias - Claude François est mort en changeant une ampoule - avaient en effet laissé son public sceptique. De fait, il n'y a pas eu de changement d'ampoule mais un faux contact dans une applique que le chanteur a touchée en ayant les pieds dans son bain. "On entend tellement de conneries sur ce dossier. Cette mort est bien accidentelle", explique  encore Michel Pleiber au Parisien.

L’hommage de Claude François Junior

Tout le week-end, des hommages sont rendus au chanteur à l'occasion des 40 ans de son décès. Claude François Jr, l'un des deux fils du chanteur, leur mère Isabelle  Forêt, des Claudettes et d'anciens collaborateurs dont sa parolière historique  Vline Buggy ("Belles, belles, belles", "Si j'avais un marteau"...), ont assisté samedi à un office religieux organisé par le fan club de l'artiste en l'église  d'Auteuil. C’est en cette église que s'étaient déroulées les obsèques du chanteur. "Cette postérité 40 ans après me surprend. Claude François a pris  une place  dans le coeur des fans. C'est très touchant. La force du répertoire fait que  toutes les générations sont concernées", a confié Claude Francois Jr à la fin  de la messe.

En vidéo

Les Claudettes : regard sur les femmes qui ont partagé la scène de Claude François

Les Claudettes reprennent "Un jardin dans mon cœur"

A l'issue de la cérémonie, une partie de l'assistance dont des Claudettes,  a repris en choeur "Un Jardin dans mon coeur" (1971), une des 360 chansons de  Claude François enregistrées pendant les seize ans de sa carrière fulgurante,  de 1962 à 1978. L 'assistance a ensuite longuement applaudi dans l'église la mémoire du  chanteur, selon une tradition réservée aux artistes.

En vidéo

Claude François : rencontre avec ses plus grands fans

Un spectacle avec son sosie officiel

Les fans se sont donné rendez-vous dimanche, jour anniversaire du décès de  Claude François, sur sa tombe au cimetière de Dannemois (Yvelines). En outre, son ancienne propriété transformée en musée, proposera un  spectacle avec le sosie officiel du chanteur, Franck d'Auria.  

En vidéo

Le Moulin de Dannemois, un lieu qu'affectionnait énormément Claude François

Toute la journée ce dimanche, suivez les hommages rendus à Claude François à l'occasion des 40 ans de son décès. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter