Columbus Short (Scandal) arrêté à Los Angeles et condamné

People

JSUTICE - Elle l'a rattrapé. Columbus Short a été arrêté par la police de Los Angeles et mis en détention.

Il avait dit qu'il ne rentrerait pas aux Etats-Unis... Pourtant, à peine avait-il posé le pied à Los Angeles, que Columbus Short a été arrêté par la police et mis en détention pour être présenté à la justice américaine après avoir "séché" deux audiences, notamment. 

La justice américaine lui reproche des faits de violence domestique sur sa femme, Tanee McCall, et des faits de violence sur un homme dans un bar . Cependant, le comédien s'était exilé à la Barbade et narguait un peu les Etats-Unis depuis les plages de sable blanc bordées de cocotiers. 

Une année pour faire amende honorable chargée 

Ce jeudi 21 août, la police l'a donc arrêté et placé en détention afin qu'il réponde des accusations de violence domestique portées contre lui par sa femme. Lors d'une précédente audience en mai, il avait plaidé non-coupable. Ce jeudi, après son arrestation, il a été présenté à la justice et le verdict de la juge a été rendu. Ce jeudi, il a expliqué à la juge en charge de son cas qu' il était allé à la Barbade pour un événement caritatif contre le sida. "J'étais entre le marteau et l'enclume. C'était difficile pour moi d'être au tribunal alors que 2000 enfants m'attendaient là-bas", a-t-il expliqué.

Un argument que la juge n'a visiblement pas entendu puisque sa caution a été fixée à 500.000 dollars. Rien que ça ! La juge l'a ainsi condamnée à 45 jours de prison ou 30 jours de travaux d'intérêt général, ce qu'il a choisi. La juge l'a donc condamné à suivre un programme contre la violence domestique pour une durée d'un an, elle lui a ordonné d'assister à 26 réunions des Alcooliques anonymes et de remettre ses armes à feu à la police. Tout cela, en se tenant éloigné de 100 mètres de sa femme. Il devra se présenter une seconde fois le 21 novembre au tribunal. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter