Condamné à verser 140 millions de dollars à Hulk Hogan, Gawker n'aura pas d'autre procès

People

JUSTICE - Ce mercredi 25 mai, un juge floridien a probablement signé la fin du site Gawker. Il a en effet refusé la requête de la publication sur la tenue d'un nouveau procès et celui-ci devra donc payer 140 millions de dollars à Hulk Hogan.

Est-ce la fin pour Gawker ? C'est probable. Condamné à payer 140 millions de dollars à Hulk Hogan après la diffusion d'extraits de sa sextape, le site avait déposé une requête pour demander un nouveau procès et espérer meilleur sort. Mais celui-ci n'aura pas lieu. La juge Pamela Campbell a rejeté la requête du site d'informations qui devra bel et bien payer 140 millions de dollars à l'ancien catcheur, qui expliquait que la diffusion de cette vidéo lui avait causé "une détresse émotionnelle intense". 

Que va-t-il advenir du site ? 

Gawker Media, basée à New York, avait déposé deux recours, début avril, devant un tribunal de Floride pour demander un nouveau procès ou revenir sur le montant de la condamnation. "Gawker a commencé le processus de récusation du verdict du jury dans un procès où les pièces à conviction clés n'ont pas été, à tort, montrées", avait affirmé le site dans un communiqué.

A LIRE AUSSI >> Gawker condamné à payer 140 millions de dollars à Hulk Hogan

"Le jury n'a pas été informé des normes constitutionnelles en ce qui concerne la valeur d'une information pour l'opinion. Nous espérons être ainsi complètement innocentés", a ajouté Gawker. "Et si le verdict devait être maintenu, il n'y a aucune justification à ces dizaines de millions de dollars, somme que même les victimes de décès ou de blessures graves ne réclament pas", avaient déclaré les patrons du site Internet. Le verdict est maintenu et la question de la survie du titre est désormais engagée. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter