"Tu ne seras plus capable de jouer au tennis quand tu reviendras" : Federer et Nadal se retrouvent sur les réseaux sociaux

LCI PLAY - Rafael Nadal vs Roger Federer : retrouvailles sur Instagram en plein confinement

TENNIS - Confinés et loin des courts, Rafael Nadal et Roger Federer se sont retrouvés en live sur Instagram. Malgré quelques petits problèmes techniques, les deux géants du tennis ont réussi à se connecter, neuf mois après leur demi-finale à Wimbledon.

Neuf mois que les fans de tennis attendaient un "Fedal": lundi, confinement oblige, c'est via les réseaux sociaux que Rafael Nadal et Roger Federer se sont rencontrés, pour un échange vidéo en direct devant leurs fans. "Je n'ai pas touché de raquette depuis Indian Wells (annulé la veille de son début le 9 mars, ndlr), avoue Nadal à Federer qui, en stratège, avait préparé son attaque. "Parfait, rétorque le Suisse, tu ne seras plus capable de jouer au tennis quand tu reviendras !" 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

C'est déjà lui qui avait remporté leur dernier duel, l'été dernier à Wimbledon, avant de perdre en finale contre Novak Djokovic.  "J'espère me souvenir un peu quand même...", renvoie l'Espagnol tandis que le Suisse s'esclaffe. Il s'agissait du premier Live Instagram organisé par Nadal qui a éprouvé des difficultés face à l'outil: "je suis une catastrophe", a-t-il d'ailleurs avoué à ses fans. Les deux hommes ont ensuite évoqué leur état physique et notamment Federer qui se remet d'une arthroscopie subie en février et qui n'avait de toutes façons pas prévu de rejouer avant la saison sur gazon, annulée depuis.

Lire aussi

"C'est le seul côté positif de la situation, j'ai énormément de temps"

"Le genou est OK. Les six premières semaines se sont très bien passées, puis ça a évolué un peu plus lentement et maintenant, ça va de mieux en mieux. Mais j'ai beaucoup de temps ! Il n'y a pas de stress, pas de précipitation, c'est le seul côté positif de la situation: j'ai énormément de temps. Au bout du compte, il faut que mon genou aille bien, le moment de mon retour n'a pas d'importance", explique le n°4 mondial.

"Je suis heureux. C'est plus facile après la deuxième intervention chirurgicale... mais je ne veux pas savoir comment ça fait après une troisième !", ajoute le Suisse, son compère lui retournant "en tout cas pas durant notre carrière !" Puis Federer accélère de nouveau: "tu joues en gaucher et c'est un problème pour moi... puisque tu es droitier, pourquoi joues-tu au tennis de la main gauche ?", lance-t-il à Nadal.

"Je ne peux pas jouer de la main droite, c'est une légende, défend l'Espagnol. Au basket ou pour tout dans la vie, je suis droitier... sauf au foot et au tennis." Federer le moque gentiment : "ça a toujours été comme ça ou c'est une décision de ton père ou de ton oncle (Toni qui fut son entraîneur quasiment toute sa carrière, ndlr) ?" 

"J'ai commencé à 3-4 ans, mais je jouais des deux mains des deux côtés, coup droit et revers. Donc les gens ne se rendaient pas compte si j'étais gaucher ou droitier, mais j'ai toujours joué en gaucher", rétorque Nadal. "Alors je ne peux pas t'en vouloir...", capitule Federer.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : les États-Unis vont atteindre leur objectif de 200 millions d'injections cette semaine

Retour à l'école, fin des 10 km, ouverture des terrasses... Les dates à connaître pour les prochaines semaines

Dormir six heures ou moins entre ses 50 et 70 ans renforcerait le risque de démence

L'étonnante décision de Peugeot face à la pénurie de semi-conducteurs

Vacances : les destinations les plus prisées pour cet été

Lire et commenter