Coronavirus : inquiétude à l'école du prince George et de la princesse Charlotte de Cambridge

Charlotte et George lors de leur premier jour à l'école Thomas's Battersea.
People

SANTE - Quatre élèves de l’école primaire où sont scolarisés le prince George et de la princesse Charlotte ont été placés en quarantaine par mesure de précaution.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

La famille royale britannique n’échappe pas au coronavirus. Ce mercredi 27 février, la chaîne Sky News révélait que la très chic institution "Thomas's Battersea school", où sont scolarisés les deux enfants aînés du prince William et de Kate Middleton, pourrait avoir été touchée par le coronavirus. A l’image de nombreuses écoles anglaises, l’établissement a renvoyé chez eux à l’isolement quatre élèves qui présentent des symptômes grippaux. Visiblement, deux d’entre eux revenaient d’un voyage dans le nord de l’Italie.

"Comme toutes les écoles, nous prenons très au sérieux les risques potentiels liés à la propagation de Covid-19 et, à cette fin, nous suivons les instructions du gouvernement à la lettre sur la prévention des infections et la gestion des cas dans laquelle il est suspecté qu'un membre du personnel ou des étudiants soient exposés au virus ou présentent des symptômes", a déclaré le porte-parole de l'école de Charlotte et George. 

Lire aussi

"Nous avons actuellement un très petit nombre d'étudiants qui ont été évalués et ces personnes actuellement, selon le Conseil du gouvernement, restent chez elles en attendant de recevoir les résultats de leurs examens", a-t-il indiqué. Sollicités par les médias, le palais de Kensington n’a pas fait pour l'heure de commentaire.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 5000 contaminations en 24 heures, une première depuis septembre

Vers la fin de l’attestation de déplacement pour Noël ?

Allègement du confinement : les questions en suspens avant l'allocution d'Emmanuel Macron

"L’eau ça mouille… " : quand Monoprix ridiculise les restrictions dans les rayons

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent