Covid-19 : l’équipe de "Matrix 4" organise une fête géante au mépris des règles sanitaires

Covid-19 : l’équipe de "Matrix 4" organise une fête géante au mépris des règles sanitaires
People

MALAISE - La polémique enfle autour de "Matrix 4" après le tournage d’une ultime scène qui, d'après la presse allemande, était en réalité une fête géante non autorisée.

C’est Neo qui va se faire taper sur les doigts... Le 16 août dernier, l’équipe de Matrix 4 se retrouvait à Berlin pour reprendre le tournage interrompu au printemps en raison de la pandémie de coronavirus. Les prises de vue se sont officiellement achevées mercredi 11 novembre au soir, la réalisatrice Lana Wachowski réunissant près de 200 figurants dans les célèbres studios de Babelsberg, près de Berlin, pour tourner la dernière scène du film. Mais d’après le quotidien Bild, il s’agissait en réalité d’une fête de fin de tournage déguisée, au mépris des normes sanitaires du Land de Brandebourg qui limitent à 50 personnes lors d’une soirée. 

"L’atmosphère était exubérante", rapporte une participante. "Tout le monde s’était soumis à un test PCR à l’avance. Tout le monde devait venir avec un masque mais beaucoup de gens l’ont retiré au fil de la soirée", ajoute-t-elle, précisant bien qu’il ne s’agissait nullement d’un tournage. "Nous n’avons reçu aucune instruction, il n’y avait pas de clap et personne ne filmait." Toujours d’après Bild, qui a diffusé des images prises par les participants sur son site internet, la fête avait été organisée par Lana Wachowski et sa sœur Lily, qui produit le film, sous le nom de code "Icecream Teamevent".  

Brève apparition de Keanu Reeves et sa compagne

Le quotidien raconte que les festivités auraient débuté à 6h du soir et se seraient achevées à l’aube le lendemain. Au programme : DJ, danseurs, spectacle pyrotechnique et même séance de tatouages souvenirs. Au menu : sushi, sake, pizzas, saucisses et gâteau au chocolat vegan. Le quotidien rapporte même que des tentes de bédouins et des caravanes décorées façon hippies auraient été installées pour les invités souhaitant davantage d’intimité...

Lire aussi

Keanu Reeves, la star du film, n’aurait fait qu’une brève apparition, affirme Bild. L’interprète de Neo aurait été aperçu assis à une table avec sa compagne, l’artiste Alexandra Grant. Le couple aurait bu un verre de vin et serait reparti plus tôt que la plupart des convives. Sans tourner la moindre scène, donc. 

D’après Bild, les autorités allemandes auraient décidé de convoquer la direction des studios pour s’expliquer. Dans les colonnes du quotidien, Bianca Markarewicz, leur porte-parole, affirme que les producteurs leur avaient assuré que l’équipe tournait "une scène de célébration, en lien avec une séquence déjà tournée cet été. Les règles d’hygiène ont toutes été respectées".

Ni la Warner, ni l’équipe, n’ont en revanche communiqué sur l’affaire pour le moment. Les sœurs Wachowski auraient-elles décidé de joindre l’utile à l’agréable en contournant les règles ? Pour savoir si cette fameuse soirée figurera ou non dans le film, il faudra sans doute attendre encore quelques mois. Initialement prévue le 21 mai prochain aux États-Unis, la sortie de Matrix 4 a été repoussée au 22 décembre 2021. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

17 ans après Matrix 3, ce nouveau volet a été écrit par Lana Wachowski avec les écrivains de science-fiction Aleksandar Hemon et David Mitchell. Keanu Reeves y donnera la réplique à Carrie-Anne Moss, Jada Pinkett Smith et Lambert Wilson. Laurence Fishburne, qui interprétait Morpheus dans la première trilogie, ne sera en revanche pas au générique, tout comme Hugo Weaving, qui incarnait l’agent Smith. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 5000 contaminations en 24 heures, une première depuis septembre

Vers la fin de l’attestation de déplacement pour Noël ?

Allègement du confinement : les questions en suspens avant l'allocution d'Emmanuel Macron

"L’eau ça mouille… " : quand Monoprix ridiculise les restrictions dans les rayons

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent