Côte de bœuf recouverte d’or : PETA envoie un panier de viandes véganes à Franck Ribéry

People

Toute L'info sur

Vegan : de la tendance au mode de vie

MALIN - L’association PETA révèle avoir expédié à Franck Ribéry un colis contenant une sélection de viandes véganes, entouré de feuilles d’or. De là à bouleverser les habitudes alimentaires du joueur du Bayern de Munich. A voir…

C’est l’histoire d’une côte de bœuf qui déchaîne les passions. Durant ses vacances de Noël à Dubaï, le footballeur français Franck Ribéry a défrayé la chronique en publiant sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il s’apprête à déguster une viande recouverte d’or préparée par Salt Bae, le boucher préféré des stars du ballon rond.


Si de nombreuses personnalités ont fait la morale au sportif pour des raisons financières, la scène a également choqué les militants de la cause animale. Ce mardi, l’association PETA révèle avoir envoyé au joueur du Bayern un panier de viandes véganes, accompagné d’un brocoli, d’un poivron et de quelques carottes, le tout enrobé de feuilles dorées...

"Le but ? Rappeler qu’une alimentation permet non seulement d’épargner des êtres sensibles d’une mort violente et terrifiante, mais aussi d’améliorer sa santé et sa performance sportive", écrit PETA dans un communiqué, précisant avoir joint à son cadeau une lettre pour expliquer au footballeur "les bénéfices d’une alimentation végane et l’inciter à la tester en ce mois de bonnes résolutions."

Pas de quoi impressionner Salt Bae...

L’association précise que plusieurs stars du foot comme Fabian Delph, le milieu de terrain britannique de Manchester City et Héctor Bellerin, le défenseur espagnol d’Arsenal, ont opté pour une alimentation 100% vegan. Notons que c’est également le cas de Thomas Tuchel, le coach allemand du Paris Saint-Germain.


Pas de quoi impressionner Salt Bae, de son vrai nom Nusret Gökçe, le boucher turc dont les mises en scène théâtrale fascinent les réseaux sociaux. Il y a quelques heures, Nusret Gökçe, son vrai nom, a remis de l’huile sur le feu en publiant sur Instagram un cliché d’une côte de bœuf similaire à celle préparée pour son célèbre client français…

PETA a encore du boulot puisqu'en l’espace de six heures, ce cliché spectaculaire avait déjà été "liké" par plus de 1.2 million d’internautes…

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter