Suspicion de Covid-19 : le producteur Harvey Weinstein isolé en prison

Suspicion de Covid-19 : le producteur Harvey Weinstein isolé en prison
People

SANTÉ - Incarcéré dans une prison haute sécurité de l'État de New-York, Harvey Weinstein vient d’être isolé des autres détenus. Le producteur déchu présenterait des symptômes graves du coronavirus.

Condamné à 23 ans de prison en mars dernier pour viol et agression sexuelle, Harvey Weinstein purge actuellement sa peine au Wende Correction Facility, un établissement pénitentiaire situé à 500 km au nord-ouest de New York. Initialement incarcéré à la célèbre prison de Rikers Island, dans le quartier new-yorkais du Queens, il y avait été transféré en avril, après une suspicion de Covid-19.

Six mois plus tard, le virus semble avoir bel et bien rattrapé le producteur déchu de Shakespeare in Love et Fahrenheit 9/11. Sa température ayant été mesurée à plus de 38°, après la manifestation d’une forte fièvre ce mardi, il a été isolé des autres détenus dans l’attente des résultats d’un nouveau test PCR, révèle le site TMZ.

Des problèmes de santé récurrents

L’état de santé de Harvey Weinstein, 68 ans, serait d’autant plus inquiétant qu’il souffre de problèmes cardiaques. "Nous travaillons avec les médecins du Wende Correction Facility pour nous assurer qu’il reçoive le suivi nécessaire", indique son entourage. Si son test se révèle positif, il devrait être rapidement transféré vers l’hôpital de la prison.

Toute l'info sur

Hollywood : le scandale Harvey Weinstein

Le 24 février dernier, après avoir été reconnu coupable à l'issue de trois semaines de procès où il était apparu très affaibli, l’ancien magnat du cinéma indépendant avait été hospitalisé à Manhattan, suite à de fortes douleurs à la poitrine. Il avait alors subi une opération chirurgicale, les médecins lui posant un stent avant son incarcération. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 186.000 demandes d'aides d'entreprises pour le mois d'octobre

Vers la fin de l’attestation de déplacement pour Noël ?

"L’eau ça mouille… " : quand Monoprix ridiculise les restrictions dans les rayons

Interview choc de Diana en 1995 : la BBC ouvre une enquête, William espère que cela aidera "à établir la vérité"

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent