Danse avec les stars - "Laissez ma femme tranquille" : Grégoire Lyonnet très énervé contre les détracteurs d’Alizée

People
TROP C’EST TROP – Le partenaire de Camille Lou dans la septième saison de "Danse avec les stars" s’est emporté sur Instagram contre les rumeurs sous-entendant que son épouse était folle de jalousie. Dans un langage pas toujours très fleuri.

"Haters gonna hate…", chante Taylor dans Shake It Off. Les haineux seront toujours là pour haïr. Grégoire Lyonnet et Alizée sont bien placés pour le savoir. Depuis le début de la septième saison de Danse avec les stars, les samedis se suivent et se ressemblent pour la chanteuse. A l’issue des prestations, chaque fois sensuelles et réussies, de celui qu’elle a épousé en juin et de sa partenaire Camille Lou, les messages fusent sur les réseaux sociaux. Une tradition depuis le retour de l’émission. Leur idée : imaginez, à grand renfort de GIFs, la réaction d’Alizée après chaque danse de son mari.

Lire aussi

Si cela pouvait sembler amusant au départ, le concept a rapidement agacé les principaux intéressés. Jusqu’au point de non-retour. Et au dérapage. Sur Instagram lundi, Grégoire Lyonnet s’en est pris, dans un registre pas franchement des plus élégants, à "tous les fdp qui croient savoir et tous les imbéciles qui les croient", souhaitant tout de même une "bonne journée aux autres". Il utilise ensuite de très longs hashtags - "Heureux comme au premier jour", "soutien de ma femme plus solide que la bêtise de certains", "tous les dimanches elle m’aide pour mes chorégraphies alors arrêtez de croire des bêtises" - en légende d’un message en anglais. "Les rumeurs sont portées par les haineux, répandues par les fous et acceptées par les idiots", peut-on lire.

La rumeur en question ? Celle d’une jalousie maladive d’Alizée, alimentée davantage par un post Instagram de cette dernière. Dimanche, la jeune femme de 32 ans écrivait sous une photo de son homme torse nu : "les aigles ne volent pas avec les pigeons". Grégoire serait-il l'aigle en question et Camille Lou le pigeon ? Il n’en fallait pas plus pour relancer les bruits et déchaîner les internautes. 

Il y a deux ans, déjà, la jalousie supposée de la chanteuse avait été évoquée pour expliquer le départ de son compagnon en cours de saison. Si beaucoup soutenaient la sortie de Grégoire Lyonnet, d'autres regrettaient l'emploi d'insultes . "Déçue, "c'est très fin", "classe", revenaient parmi les commentaires. Les mots choisis ne sont pas les plus poétiques mais au moins le message est passé.

Lire aussi

En vidéo

Une danse contemporaine pour Camille Lou et Grégoire Lyonnet sur « Iron » (Woodkid)

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter