De la robe à la tiare, la princesse Beatrice a pioché dans le dressing d'Elizabeth II pour son mariage

La princesse Beatrice a épousé son fiancé Edoardo Mapelli Mozzi dans une robe vintage appartenant à sa grand-mère Elizabeth II. Sa tiare était également celle que portait la reine lors de ses noces avec le prince Philip en 1947.
People

VINTAGE - La petite-fille de la reine, 31 ans, a rendu hommage à son aïeule vendredi lors de ses noces avec l'homme d'affaires Edoardo Mapelli Mozzi en portant une tenue royale empruntée à la garde-robe de la souveraine.

Quelque chose de vieux, quelque chose de neuf, quelque chose d'emprunté et quelque chose de bleu. La princesse Beatrice a repris à son compte cette comptine anglaise qui liste ce que la mariée doit porter le jour de ses noces pour lui porter chance à l'avenir. Pour épouser son riche homme d'affaires Edoardo Mapelli Mozzi à la Chapelle royale de Windsor vendredi 17 juillet, la petite-fille de la reine Elizabeth II s'est en effet inspirée de son aïeule, qui lui a prêté deux biens qu'elle gardait précieusement dans son dressing.

Alors que les précédentes épouses royales avaient laissé le soin à de grandes maisons de couture de confectionner leur robe (Alexander McQueen pour Kate Middleton, Givenchy pour Meghan Markle), la jeune femme de 31 ans a donc opté pour une toilette portée par sa grand-mère dans les années 1960.

La princesse Beatrice a fait le choix d'une robe vintage Norman Hartnell, déjà à l'origine des robes de mariée d'Elizabeth II et de la soeur de cette dernière, la princesse Margaret. Un mélange de taffetas et de satin incrusté de strass avec lequel la reine s'était notamment affichée en 1962 pour l'avant-première du film Lawrence d'Arabie et pour l'ouverture du Parlement en 1967. La version 2020 a été modifiée par Angela Kelly, la styliste personnelle de la souveraine, et Stewart Parvin, spécialiste dans les tenues de mariage. Le truc en plus ? Une subtile paire de manches. 

La tiare que portait la reine le jour de son mariage en 1947

Qui dit mariage royal, dit également forcément tiare. Là encore, la princesse Beatrice est allée piocher dans le coffre à bijoux familial et a pris celle que portait sa grand-mère le jour de ses propres noces avec le duc d'Edimbourg en 1947. Un ultime clin d'oeil à la matriarche des Windsor, qui a profité du mariage de sa petite-fille pour effectuer sa première sortie hors du château de Windsor depuis le début du confinement en mars. "Ma petite-fille s'est mariée ce matin. Philip et moi avons réussi à y aller. C'était très bien", a-t-elle confié au capitaine Tom Moore, vétéran de 100 ans qu'elle a anobli quelques heures après cette cérémonie très privée à laquelle n'avait été conviée qu'une vingtaine de personnes.

Aucun signe du prince Andrew sur les clichés officiels

Sur les photos officielles publiées le lendemain "pour ne pas faire d'ombre au capitaine Tom Moore", la princesse Beatrice pose avec son époux et ses grands-parents en respectant les règles de distanciation. Initialement prévu le 29 mai à Londres, le mariage avait été reporté en raison de la pandémie de coronavirus sans qu'une nouvelle date ne soit annoncée. Aucun signe, en revanche, du père de la mariée. Empêtré dans le scandale Jeffrey Epstein, le prince Andrew est désormais retiré de la vie publique et est régulièrement sollicité par les autorités américaines pour témoigner.

Et si Beatrice et son mariage surprise avaient offert à la famille royale la respiration dont elle avait besoin ? La presse britannique n'a parlé que d'eux ce week-end, avec un regard tout autre que celui porté sur Meghan Markle au moment de son mariage avec le prince Harry. Pourtant, comme la duchesse de Sussex, Edoardo Mapelli Mozzi, 37 ans, est divorcé. Déjà père d'un petit garçon de 4 ans, il a déclaré son amour à son épouse sur son compte Instagram en partageant un poème de E.E. Cummings.

Une différence de traitement sans doute dû au fait que la princesse Beatrice et sa soeur la princesse Eugenie, dont le mariage à Windsor avait été retransmis sur Internet l'an dernier, ne sont pas des membres seniors de la famille royale comme Kate, William, et Meghan et Harry avant le Megxit.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent