Débat Clinton-Trump : les stars toujours aussi remontées contre le milliardaire

Débat Clinton-Trump : les stars toujours aussi remontées contre le milliardaire

REVUE DE TWEETS – Les célébrités américaines étaient une nouvelle fois nombreuses devant leur petit écran, dimanche soir, pour assister au deuxième débat entre les deux candidats à la Maison-Blanche. Des réactions à la hauteur des échanges de la soirée : vives et sans limite.

"Sale et controversé".  Les mots choisis par CNN pour qualifier le deuxième débat présidentiel, diffusé sur son antenne dimanche soir, sont durs. Mais ils ne sont rien comparés aux vives réactions qui ont afflué sur les réseaux sociaux pour commenter des échanges faits d’insultes et d’attaques violentes entre Hillary Clinton et Donald Trump. Affaires, propos misogynes… La discussion a viré au règlement de comptes des moins élégants, beaucoup trop souvent en dessous de la ceinture.

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Parmi les citoyens révoltés, de nombreuses célébrités qui ont montré une fois de plus leur soutien à l’ancienne First Lady, tout en enfonçant le clou contre le candidat républicain. "Dieu merci, ce débat est terminé. C’était le pire moment de notre histoire en direct à la télévision à cause de Trump. Hillary Clinton est clairement la gagnante", écrit l’artiste Laura Dawn dans un tweet partagé par Olivia Wilde. Le hashtag désormais ? Ce n’est plus "I’m with her", je suis avec elle, mais "she slays", "elle déchire". LCI.fr a compilé pour vous quelques-unes des meilleures réactions de stars. Des étoiles souvent très très énervées.

Lire aussi

    Lire aussi

      Olivia Wilde, très impliquée dans la campagne, s’était déjà payé Donald Trump et ses attaques sexistes dans un tweet. L’actrice de Dr House remet le couvert dans un registre tout aussi poétique que celui du milliardaire. "Ce show de m*** devrait mettre fin à cette idée idiote que ces deux-là sont aussi problématiques l’un que l’autre. C’EST UN BOUFFON", s'insurge la future maman.

      Lire aussi

        "Le calme sous le feu, le visage du pouvoir et de l'élégance. Qui d'autre pourrait faire ça ? Qui d'autre pourrait nous diriger ?", s'interroge plus posément sur Instagram Lena Dunham. 

        Calm under fire, the face of power and poise. Who else could do this? Who else could lead us? #sheslays

        Une photo publiée par Lena Dunham (@lenadunham) le

        Comme la semaine dernière, Jessica Chastain était "très fière" d'Hillary Clinton. "C'était un débat très pénible. Quand il a baissé le niveau, elle l'a remonté ", a-t-elle poursuivi en citant Michelle Obama. Elle a même été plus loin au moment de parler de Donald Trump, comparant sa voix à celle de Dark Vador. "Je me sens mal rien qu'en l'entendant parler. Un peu comme quand un enfant que tu babysittes fait un caprice", a-t-elle poursuivi.

        Shonda Rhimes était également très remontée, notamment au moment où le républicain a évoqué les Afro-Américains. "Tous les noirs ne vivent pas dans les quartiers pauvres. Au fait, vous avez besoin de définir "quartier pauvre" comme l'enfer ? VOUS ETES UN RACISTE IDIOT", s'est emportée la créatrice de Grey's Anatomy.

        Le YouTubeur Tyler Oakley, celui que Céline Dion a embrassé à pleine bouche la semaine dernière, a lui moqué la manière dont Donald Trump s'est vanté de son nombre de followers. "Salut, j'en ai plus que lui. Mais ça ne VEUT PAS dire que j'ai les qualités requises pour être président", a-t-il écrit.

        Katy Perry a elle aussi live-tweeté le débat. Parmi les premières supportrices d'Hillary Clinton - "avec deux l", comme elle l'a encore rappelé dimanche soir -, la chanteuse a qualifié de "meilleure blague de l'année" la sortie de Trump affirmant que "personne n'avait plus de respect pour les femmes que lui". Visiblement très énervée, elle a invité ses followers qui, comme elle, hurlaient devant leur téléviseur, à partager son tweet.

        Lire aussi

          Chelsea Handler a elle aussi offert quelques punchlines mémorables. Revenant sur ses propos misogynes prononcées en marge d'une émission il y a onze ans, Donald Trump a parlé d'une "discussion de vestiaire". "Discussion de vestiaire ? Tu n'es dans aucune équipe", a répondu l'humoriste. "Heureusement, l'Obamacare peut lui permettre de se procurer du Sudafed pour ce reniflement", a-t-elle ajouté alors que, comme lors du premier débat, le républicain a passé son temps à renifler. Et notre préférée : "Donald Trump est le Samsung Galaxy 7 des débatteurs".

          En vidéo

          Trump sur ses propos sexistes de 2005 : "C’était une discussion de vestiaire"

          Le live-tweet le plus "no limit" de la soirée ? Celui de Leslie Jones. L'héroïne de SOS Fantômes n'a pas fait dans la dentelle pour parler du républicain, renommé "muthafucka", "enf***". "Arrête de renifler et p*** va t'assoir", a-t-elle commencé avant d'enchaîner les insultes et de finir par être "comme Robert DeNiro". "J'ai envie de mettre mon poing dans le visage de cet enf***". Rien que ça.

          Parmi les messages les plus partagés dimanche soir, un appel au vote diffusé massivement. Lady Gaga a choisi, comme toujours, de faire original avec un filtre venu de nulle part. Un moyen beaucoup plus doux pour clore cette revue de tweets.

          #VOTE ya, know have fun with it 😎

          Une vidéo publiée par Lady Gaga (@ladygaga) le

          Lire aussi

            En vidéo

            Présidentielle américaine : ce qu’il faut retenir du débat Trump-Clinton

            Sur le même sujet

            Les articles les plus lus

            EN DIRECT - Variant Omicron : 13 cas détectés parmi les passagers qui ont atterri aux Pays-Bas

            Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

            "Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

            EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

            Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

            Lire et commenter
            LE SAVIEZ-VOUS ?

            Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

            Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.