Décès de Claudine Auger la première "Frenchie" à avoir incarné une James Bond Girl

La première James Bond girl française, Claudine Auger, s'est éteinte mercredi à l'âge de 78 ans.

DISPARITION - La comédienne Claudine Auger, connue pour avoir interprété la première James Bond girl française en 1965, est décédée mercredi 18 décembre à l'âge de 78 ans.

La première James Bond girl "frenchie" Claudine Auger s’est éteinte ce mercredi à Paris des suites d'une longue maladie. L’annonce est tombée ce jeudi via l'agence Time Art, qui représentait l’actrice française. Agée de 78 ans au moment de sa mort, la comédienne Claudine Auger avait atteint une notoriété internationale dans les années 60 en devenant la première James Bond girl française dans "Opération tonnerre" .

Lire aussi

Une carrière plurielle

Avant d’aider l’agent 007 sous les traits du personnage Domino, Claudine Auger a débuté sa carrière dans le mannequinat. Elue miss Cinémonde 1957, du nom d'une revue de cinéma et de télévision en vogue, elle a représenté la France au concours de miss Monde 1958. Elle sera sacrée première dauphine. 

La reine de beauté orientera sa carrière vers le théâtre en parallèle en prenant des cours. A l’aise sur les planches, elle décrochera plusieurs petits rôles sur grand écran et sur les planches. La comédienne se fait connaître en France, en 1962 dans "Le masque de fer" avec Jean Marais et Jean Rochefort. 

La reconnaissance mondiale interviendra trois ans plus tard avec son rôle de la James Bond girl Domino dans le film de Terence Young. Elle avait décroché le rôle face aux actrices Raquel Welch, Faye Dunaway et Julie Christie. La première "Frenchie" à décrocher le rôle bien avant Léa Seydoux, Eva Green ou encore Carole Bouquet. Jouer au cinéma dans les aventures de l’agent 007 ou "jouer du Molière dirigé par Jean Vilar au TNP" (Théâtre national populaire), c'était "un jeu, la même chose", avait déclaré l'actrice à la télévision en 1965.

La Française poursuivra une carrière à l’international, notamment en Italie. L’actrice fera toutefois quelques apparitions dans des films du réalisateur français Jacques Deray dans les années 70 comme "Un peu de soleil dans l'eau froide" (1971), "Flic story" (1975) et "Un papillon sur l'épaule" (1977).

Le compte officiel Twitter de la franchise James Bond a tenu lui rendre un hommage 2.0 comme de nombreux fans de Domino.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques en tissu à éviter, 2 m de distanciation... Les nouvelles recommandations face aux variants du Covid-19

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

Au crépuscule de son mandat, Donald Trump s’apprête à accorder 100 grâces présidentielles

EN DIRECT - Covid-19 : l'épidémie a fait chuter l'espérance de vie en France de plusieurs mois

Donald Trump quitte la Maison-Blanche avec un record d'impopularité

Lire et commenter